Le chiffre de la semaine - FO Hebdo

- 2,35 %: hausse du chômage, baisse du cancer ?

, Michel Pourcelot

Recommander cette page

JPEG - 270.5 ko
By Rhoda Baer (Photographer) [Public domain]

Le nombre de diagnostics de cancer aux États-Unis a enregistré une baisse de 2,35% entre 2008 et 2012. Cette diminution surprenante serait due en partie à des taux de chômage plus élevés entraînant une diminution de l’implication en santé préventive, selon des chercheurs du « Cancer Prevention Institute of California ».

Grande récession et rebond à venir

Publiée en ligne dans la revue Cancer Causes & Control, l’étude a été révélée en France fin mars dernier par le Professeur David Khayat, chef de service de cancérologie à la Pitié-Salpêtrière. Il souligne que, selon les auteurs de la recherche, les fortes baisses récentes enregistrées dans le cas de certains cancers pourraient être attribuables aux fortes hausses du chômage pendant la période de récession. Intrigués par cette diminution, qui se chiffre à 3,3% pour les hommes et 1,4% pour les femmes, ceux-ci avaient alors comparé les données du registre californien du cancer pendant les périodes de pré-récession (1996-2007) et de grande récession (2008-2012). Ce qui laisse à augurer une remontée des diagnostics de cancer. Reculer pour plus soigner.

A propos de cet article

Sur l’auteur

Sur le même sujet

Vidéos sur le même sujet

Mots-clés associés

En complément

Éphéméride

17 août 1792

En France, institution du tribunal criminel extraordinaire. Formé de juges et de jurés, élus par les sections parisiennes, il eut à connaître de soixante et une affaires et prononça vingt et une condamnations à mort.