FO Hebdo n°3199 du 27 avril 2016 - FO Hebdo

28 avril : c’est toujours NON à la loi travail

Recommander cette page

PROJET DE LOI - L’inversion de la hiérarchie des normes arrive à
l’Assemblée nationale.
DÉCRYPTAGE - Heures supplémentaires, le principe de défaveur.
MOBILISATION - Les salariés du secteur privé et de la fonction publique préparent activement la journée de grève et de manifestation du 28 avril.

Éditorial, par Jean-Claude Mailly
- Tous en grève et dans les manifestations le 28 avril

Événement 2-3
- Projet de loi Travail : 300 amendements mais le coeur du projet n’a pas changé d’un iota
- Mobilisation : FO prépare activement le 28 avril

+ SUR LE SITE FORCE-OUVRIERE.FR

Actualité 4-5
- FO dénonce une casse sociale à la Croix-Rouge
- Plan social chez DHL : grève et blocage du site de Beautiran à l’appel de FO
- L’attractivité de FO en quelques résultats
- Sanofi : FO s’inquiète du port obligatoire d’une puce électronique
- Prélèvement à la source : la réforme des faux-semblants

Idées 6
- Quand Marc Ferro analyse les ratés de l’Histoire

Pratique 7
- Le chiffre de la semaine
- Juridique - Le décret d’application sur le regroupement des IRP est paru
- Agenda

Entre militants 8
- Portrait : Marie-José Lecadre : une militante « Onet »

+ SUR LE SITE FORCE-OUVRIERE.FR

A propos de cet article

En complément

Agenda

Tous les événements à venir

  • Mercredi 24 mai de 07h40 à 08h00

    RMC
    Jean-Claude Mailly sera l’invité de Jean-Jacques Bourdin sur RMC
  • Mercredi 24 mai de 18h45 à 19h15

    France Info TV
    Jean-Claude Mailly sera l’invité d’Emmanuel Cugny dans « L’interview éco » sur France Info et (...)

Éphéméride

24 mai 1958

On apprend l’arrivée en Corse de parachutistes qui soutiennent un comité de salut public, créé à l’exemple et à l’instigation de celui d’Alger le 13 mai. Là, le 15 mai, le« Vive de Gaulle »de Salan a de larges échos ; le 19, de Gaulle déclare qu’il se tient à la disposition du pays ; Antoine Pinay puis Guy (...)

On apprend l’arrivée en Corse de parachutistes qui soutiennent un comité de salut public, créé à l’exemple et à l’instigation de celui d’Alger le 13 mai. Là, le 15 mai, le« Vive de Gaulle »de Salan a de larges échos ; le 19, de Gaulle déclare qu’il se tient à la disposition du pays ; Antoine Pinay puis Guy Mollet prennent contact avec lui.