Le chiffre de la semaine - FO Hebdo

9 589 euros par jour : comment gagner un an de salaire en moins de 3 jours

, Michel Pourcelot

Recommander cette page

La rémunération journalière moyenne des patrons du SBF 120 (les 120 plus grandes entreprises françaises) s’établit à 9 589 euros par jour selon un calcul sur l’année 2015 publié par le journal La Tribune le 6 janvier, soit 132 fois plus que le salaire moyen dans le privé. A ce même tarif, le 3 janvier 2017 à 18h, ils avaient donc déjà gagné autant que ce salarié moyen en un an. Peut être plus vite même s’ils ont pu bénéficier d’un coup de pouce au 1er janvier.

Pouvoir d’achat : +20%

Le journal rappelle que les présidents exécutifs du SBF 120 ont vu leur rémunération augmenter en moyenne de 20% en 2015 par rapport à 2014, atteignant un record de 3,5 millions d’euros, selon le cabinet de conseils Proxinvest, qui précise que cinq patrons français ont vu leur rémunération dépasser les 10 millions d’euros, un fait rare qui n’était pas arrivé depuis 2005. Comme quoi l’austérité n’amaigrit pas tous les portefeuilles.

A propos de cet article

Sur l’auteur

En complément

Éphéméride

30 avril 1789

En France, les députés du tiers état de Bretagne, parmi lesquels Le Chapelier, Lanjuinais, Coroller et Defermon, se réunissent à Versailles pour débattre de leur attitude cinq jours avant l’ouverture des [États généraux. C’est l’origine du Club breton auquel s’agrégeront très vite des députés« patriotes (...)

En France, les députés du tiers état de Bretagne, parmi lesquels Le Chapelier, Lanjuinais, Coroller et Defermon, se réunissent à Versailles pour débattre de leur attitude cinq jours avant l’ouverture des [États généraux. C’est l’origine du Club breton auquel s’agrégeront très vite des députés« patriotes »venus d’autres provinces : Mounier et Robespierre parmi les premiers, Mirabeau, Sieyès, Barnave, Pétion, Grégoire, les Lameth, Rœderer et Buzot assez vite. Le petit groupe parlementaire prendra en quelques mois une influence croissante au sein de la gauche et deviendra le Club des Jacobins en eménageant dans un nouveau local à Paris. Son nom officiel : la société des amis de la Constitution.

Mes droits

Une question ? Une réponse