Economie - FO Hebdo

Adoption définitive de la loi sur le devoir de vigilance des multinationales

, Evelyne Salamero

Recommander cette page

On avance !, s’est félicitée la confédération FO après l’adoption de la loi obligeant les multinationales françaises à surveiller que leurs sous-traitants respectent les droits des travailleurs et environnementaux. Mais pour FO, le débat et la négociation doivent continuer, en France et au-delà, dans le cadre des normes de l’OIT.

La loi s’applique aux groupes français de plus de 5 000 et de plus de 10 000 salariés. Ils devront élaborer un plan de vigilance pour identifier et prévenir les risques humains et sanitaires liés à leurs activités, tout au long de la chaîne d’approvisionnement. 

A propos de cet article

Sur l’auteur

Evelyne Salamero

Journaliste - Rubrique internationale

Sur le même sujet

Mots-clés associés

En complément