Communiqué de FO

Air-France : la négociation doit reprendre

Recommander cette page

La Confédération Force Ouvrière confirme son soutien au personnel navigant commercial d’Air-France actuellement en grève, et notamment à son syndicat le SNPNC-FO.

Pour le secrétaire général de Force Ouvrière, Jean-Claude Mailly, tout conflit doit se résoudre par la négociation, ce qui est essentiel pour la confiance et l’ambiance dans l’entreprise. Il appelle donc la Direction d’Air-France à renouer rapidement le fil des discussions.

A propos de cet article

Sur le même sujet

Mots-clés associés

En complément

Newsletter - Communiqués

Abonnez-vous à la lettre d’information « Communiqués de Force Ouvrière »

Éphéméride

28 février 1956

La troisième semaine de congés payés
Les congès payés sont obtenus à la suite des grèves qui paralysent le pays en 1936, entraînant l’ouverture de négociations avec le patronat sous la tutelle du nouveau gouvernement. Fixés à quinze jours à l’origine, les congés payés minimum obligatoires se sont allongés au XXe siècle par l’action (...)

Les congès payés sont obtenus à la suite des grèves qui paralysent le pays en 1936, entraînant l’ouverture de négociations avec le patronat sous la tutelle du nouveau gouvernement.

Fixés à quinze jours à l’origine, les congés payés minimum obligatoires se sont allongés au XXe siècle par l’action législative : de deux semaines en 1936, ils passent à 3 le 28 février 1956, puis à 4 en 1969 et enfin à 5 semaines en 1982.