Emploi et Salaires

Air France - Manifestation le 27 mai 2016 devant le tribunal de Bobigny : Soutien de la FEETS-FO aux syndicalistes poursuivis

, FEETS FO

Recommander cette page

JPEG - 386.2 ko
Air France : les salariés manifestent le 22 octobre 2015 à Paris.

Communiqué de la Fédération FO de l’Équipement, de l’Environnement, des Transports et des Services

La Fédération de l’Equipement, de l’Environnement, des Transports et des Services Force Ouvrière (FEETS-FO) apporte son soutien à ses syndicats FO d’Air France mobilisés pour le retrait des poursuites judiciaires à l’encontre de plusieurs militants engagés le 5 octobre 2015 contre le plan de licenciement de la direction qui était annoncé, ce jour-là, au CCE.

La FEETS-FO condamne la surenchère à laquelle se sont livrés, suite aux évènements survenus lors du CCE du 5 octobre 2015, la Direction de l’entreprise et le Gouvernement pour tenter de criminaliser les salariés et leurs syndicats engagés dans l’action.

Elle condamne les méthodes d’interpellation, l’acharnement judiciaire et les poursuites à l’encontre de plusieurs militants conduisant, aujourd’hui, plusieurs d’entre eux devant les tribunaux.

Ce 5 octobre 2015, face à un plan qui prévoyait 2 900 licenciements et qui selon, certaines sources divulguées par des média, devait même précéder un autre plan de 5 000 licenciements supplémentaires, la violence était du côté des licencieurs, du patronat, et non-pas du côté des manifestants.

C’est parce qu’à ce moment-là nos syndicats et d’autres, avec les salariés, ont osé dire NON et se sont mobilisés que les licenciements n’ont pas été mis en œuvre. Contrairement aux propos de Manuel Valls, les salariés d’Air France ne sont pas des voyous mais des résistants. Faut-il avoir un jour résisté notamment face à la Finance pour en connaître sa valeur !

Le 27 mai FEETS-FO manifestera au côté de ses syndicats pour dire Non à la répression anti-syndicale et pour exiger, pour les militants traduits devant la justice, l’arrêt immédiat de cet acharnement judiciaire, l’arrêt des poursuites et la levée de toute condamnation. La FEETS FO appelle toutes celles et ceux épris de liberté et refusant le diktat de la Finance à se joindre à l’action.

A propos de cet article

Sur l’auteur

FEETS FO

ÉQUIPEMENT, ENVIRONNEMENT, TRANSPORTS ET SERVICES
Jean HEDOU
46, rue des Petites Écuries
75010 PARIS

Téléphone : 01 44 83 86 20
Fax : 01 48 24 38 32
E-mail : fetsfo@force-ouvriere.fr

Site internet : http://www.feets-fo.fr/

Sur le même sujet

Mots-clés associés

En complément

Agenda

Tous les événements à venir

  • Dimanche 24 septembre de 12h00 à 13h00

    RTL – LCI
    Jean-Claude Mailly sera l’invité du « Grand Jury RTL – Le Figaro – LCI », présenté par Benjamin (...)