International - FO Hebdo

Algérie : Une loi de finances 2016 très sévère

Recommander cette page

La loi de finances adoptée le 30 novembre lors d’une séance parlementaire très houleuse entraîne notamment la hausse des prix de l’essence, du gasoil et de l’électricité du fait de la hausse des taxes et de la baisse des subventions. Elle autorise le ministre à annuler un projet budgétisé, le recours aux financements étrangers par les investisseurs privés et l’entrée de ces derniers dans le capital des entreprises publiques.