Communiqué de l’AFOC

Autoroutes : privatisation des profits, socialisation des pertes

, AFOC

Recommander cette page

JPEG - 409.6 ko
Autoroute A2 - Barrière de péage de Hordain. By © Raimond Spekking / CC BY-SA 4.0 (via Wikimedia Commons).

Les tarifs d’autoroute subiront une hausse supplémentaire de 0,4 % chaque année entre 2018 et 2020, qui viendront s’ajouter aux hausses déjà prévues.

Il s’agit de faire porter par les usagers et les collectivités territoriales le poids de la facture du nouveau plan autoroutier estimé à 1 milliard d’euros.

Un comble puisque les autoroutes françaises ont été privatisées à vil prix dans les années 2000 ; le prix de l’entretien et du développement du réseau cédé devrait donc être supporté par les opérateurs concernés. Le mépris en plus quand la justification de cette décision repose sur l’échelle de temps trop importante que prendraient les négociations avec lesdits opérateurs.

L’AFOC condamne ce choix et demande au gouvernement de revenir sur sa décision.

Voir en ligne : AFOC - Site internet

A propos de cet article

Sur l’auteur

AFOC

Association Force Ouvrière Consommateurs - AFOC
141 Avenue du Maine - 75014 Paris
Tél : 01 40 52 85 85
Mél : afoc@afoc.net

Site internet : http://afoc.net/

Sur le même sujet

Mots-clés associés

En complément

Bienvenue Dans Le Monde Du Travail - Episode 20

Comment FO agit pour le logement