Culture

Beaubourg : reconduction de la grève pour le cinquième jour consécutif

, Evelyne Salamero

Recommander cette page

JPEG - 373.7 ko
Photographie : F. Blanc (CC-BY-NC 2.0)

En grève depuis le 27 mars à l’appel de FO (majoritaire) et de l’Unsa, les personnels du centre Pompidou de la capitale ont voté la reconduction de leur mouvement pour ce vendredi 31 mars lors de leur assemblée générale quotidienne.

Agents contractuels de droit public, les employés du centre Pompidou de la capitale, toutes catégories confondues (sécurité, accueil, administratifs...), refusent d’être titularisés fonctionnaires sans maintien de leurs salaires et acquis actuels. Le passage à la grille de la fonction publique entraînerait des baisses de salaires de 20%, voire 30%.

« Vous devez ouvrir des négociations »

Constatant que le décret portant modification de leur statut a été publié le 30 mars et que la discussion avec le ministère de la Culture est totalement bloquée, les grévistes ont voté la poursuite de leur mouvement.

S’adressant à l’autorité ministérielle, ils soulignent : En n’ouvrant aucune négociation vous prenez la responsabilité de la poursuite et du durcissement du conflit. Il y a un seul moyen de sortir du conflit : ouvrir des négociations pour nous donner les garanties que nous demandons. Nous nous sommes battus pour gagner nos acquis. Nous n’y renoncerons pas.