Société

Chiffre de la semaine : 28

, Michel Pourcelot

Recommander cette page

28 fois plus nocif que le CO2, le méthane bovin nourrit l’effet de serre

« 28 fois plus puissant que le CO2 pour des quantités équivalentes sur un horizon de cent ans », le méthane (CH4) est en augmentation inquiétante dans l’atmosphère, selon une étude publiée par le Global Carbon Project, le 12 décembre dernier. Deux fois et demie plus fortes que ce qu’elles étaient avant le début de la révolution industrielle, ses concentrations se sont stabilisées au tournant de ce siècle, avant de croître de nouveau depuis 2007, notamment en 2014 et 2015.

Gueule d’atmosphère

Les sources d’émissions de méthane dans l’atmosphère sont pour 60% environ dues à des activités humaines comme l’agriculture et le traitement des déchets. « Les troupeaux à eux seuls, par des émissions liées à la digestion des ruminants mais aussi à la fermentation des fumiers » en représentent quelque 30 %, selon Marielle Saunois, enseignante-chercheuse au CNRS, qui a participé à cette étude. Inquiétant d’autant que ne cesse d’augmenter le nombre de personnes mangeant de la vache enragée.

A propos de cet article

Sur l’auteur

En complément

Agenda

Tous les événements à venir

  • Mardi 17 janvier de 10h45 à 10h50

    L’AFOC sur France 3
    Emission télévisée de l’Institut National de la Consommation, réalisée en partenariat avec l’AFOC : « (...)
  • Mardi 17 janvier de 12h30 à 12h35

    L’AFOC sur France 4
    Emission télévisée de l’Institut National de la Consommation, réalisée en partenariat avec l’AFOC : « (...)
  • Mardi 17 janvier de 13h45 à 13h50

    L’AFOC sur France 2
    Emission télévisée de l’Institut National de la Consommation, réalisée en partenariat avec l’AFOC : « (...)