Communiqué de FO

Chiffres du Chômage : ne pas se contenter des apparences

, Michel Beaugas

Recommander cette page

Les chiffres du nombre de demandeurs d’emploi inscrits à Pôle emploi en avril 2016 viennent de paraître.

Ainsi, le nombre de demandeurs d’emploi, sans emploi et tenus de rechercher un emploi (cat. A) diminue de 0.6 % sur un mois (- 19 900 personnes). Sur la même période, le nombre de demandeurs d’emploi en activité réduite courte (cat. B) augmente de 0.3 % et le nombre de personnes en activité réduite longue (cat. C) diminue de 3.3 % (-39 200 personnes de moins inscrites dans cette catégorie). Ainsi, en France métropolitaine, le nombre de personnes inscrites à Pôle emploi en Cat A, B et C diminue sur un mois de 1 %. Globalement toutes les classes d’âge bénéficient de cette diminution.

Pour autant, la direction de la statistique publique qui publie les chiffres, fait part avec honnêteté d’une augmentation inhabituelle des sorties des listes de Pôle emploi pour défaut d’actualisation (45.2 % des motifs de sortie contre 44 % lors de précédente publication).

Il n’en demeure pas moins que Force Ouvrière relève effectivement quelques signaux positifs notamment la diminution de l’ancienneté d’inscription à Pôle emploi (-1% en moyenne).

Ces chiffres démontrent une fois de plus que le marché du travail et de l’emploi n’a pas besoin d’une loi d’inspiration libérale tournée vers plus de flexibilité mais de croissance économique.

Ce sont l’ensemble de ces revendications et tout particulièrement le retrait du projet de loi dit travail que portera Force Ouvrière lors des journées de mobilisation des 26 mai et 14 juin 2016.

A propos de cet article

Sur l’auteur

Michel Beaugas

Secrétaire confédéral - Secteur Emploi - Chômage - Formation


Emploi - Assurance chômage - Formation professionnelle - Travail Temporaire


Envoyer un message à Michel Beaugas

Sur le même sujet

Vidéos sur le même sujet

Mots-clés associés

En complément

Newsletter - Communiqués

Abonnez-vous à la lettre d’information « Communiqués de Force Ouvrière »

Éphéméride

26 mai 1904

Une étrange tentation de corruption
Que se passa-t-il exactement ? Des entrepreneurs et arçonniers offrirent 50 000 francs à Manot, secrétaire général du syndicat international des dockers pour organiser inopinément une grève de la corporation sur les quais de Marseille. Surpris par une telle sollicitation intempestive de la part des (...)

Que se passa-t-il exactement ? Des entrepreneurs et arçonniers offrirent 50 000 francs à Manot, secrétaire général du syndicat international des dockers pour organiser inopinément une grève de la corporation sur les quais de Marseille. Surpris par une telle sollicitation intempestive de la part des patrons, Manot, comprit aussitôt la provocation suspecte. Toutefois, il accepta les 50.000 francs qu’il versa aussitôt à la caisse du syndicat. Les entrepreneurs provocateurs n’eurent pas la grève qui camouflait, en vérité, un marchandage.
En revanche, le procureur de la République ouvrit une information judiciaire contre « les auteurs de la corruption qui furent poursuivis pour avoir à l’aide de manœuvres frauduleuses, tentés d’amener une cessation concertée du travail sur les quais de Marseille ».
Démasqués, les entrepreneurs coupables de corruption, décidèrent cyniquement d’attaquer Manot en diffamation !