Le chiffre de la semaine - FO Hebdo

CNAF : la fraude ? 0,36 % des allocataires

, Michel Pourcelot

Recommander cette page

JPEG - 207.7 ko
Photographie : F. Blanc (CC BY-NC 2.0)

La Caisse nationale d’allocations familiales estime que le pourcentage de ses allocataires concernés par la fraude aux prestations sociales en 2016 se monte à seulement 0,36%. Le chiffre est cité par le Défenseur des droits dans son rapport Lutte contre la fraude aux prestations sociales : à quel prix pour les droits des usagers ?, publié le 6 septembre et fort critique envers le dispositif de lutte qui souffre d’une complexité qui met à mal l’objectif de simplification administrative. Il est si simple de faire compliqué...

La tenaille

Le rapport note aussi que l’usager est pris en tenaille entre une procédure déclarative d’accès aux prestations sociales propice aux erreurs et un dispositif de plus en plus étoffé de lutte contre la fraude, véhiculant la suspicion d’une fraude massive de la part des bénéficiaires. Mais peut-être était-ce un peu le but recherché...