Le chiffre de la semaine - FO Hebdo

Coût de la vie étudiante : près de 3 fois l’inflation

, Michel Pourcelot

Recommander cette page

Pour la rentrée 2017, le coût de la vie étudiante a augmenté de 2,09%, soit près du triple de l’inflation générale, selon le baromètre annuel du syndicat étudiant UNEF, publié le 20 août, qui note qu’en 5 ans, il avait déjà subi une hausse de 9,7 %. Alors que quelque 800 000 étudiants ont vu cet été leurs APL amputés de cinq euros tous les mois, cette hausse pour la rentrée universitaire 2017 s’explique principalement par l’augmentation des prix des loyers et des transports en commun dans un certain nombre de villes universitaires, le logement représentant 53% du budget estudiantin.

De l’importance du nid familial

Selon le syndicat étudiant, qui dénonce une situation est encore plus alarmante que les années précédentes, ce ne sont pas moins de 37 villes universitaires qui voient les loyers des petites surfaces augmenter, avec une hausse de 2,12% en moyenne en région parisienne, et de 1,53% en moyenne pour le reste de la France. En tête Limoges avec 7,60% d’augmentation, suivi de Grenoble (+4,34%) et Le Havre (+2,34%). 11 villes cumulent même augmentation des loyers et des transports, notamment Paris, Lyon et Strasbourg, principales villes universitaires. Avec un peu de chance certains propriétaires, comme le souhaite le chef de l’État, baisseront le loyer de 5 euros.

A propos de cet article

Sur l’auteur

Sur le même sujet

Mots-clés associés

En complément