Emploi et Salaires - FO Hebdo

Électriciens et gaziers : FO appelle à des assemblées générales pour développer le mouvement

, Evelyne Salamero

Recommander cette page

Alors que la grève a été votée dans la totalité des 19 centrales nucléaires du pays le 26 mai, journée de mobilisation interprofessionnelle pour le retrait de la loi Travail, l’ensemble des délégués syndicaux centraux de la Fédération FO Énergie et Mines a déposé un préavis de grève pour tout le mois de juin, au-delà du nucléaire, dans l’ensemble de la branche.

La fédération FO, qui tient son congrès du 30 mai au 3 juin, invite à la tenue d’assemblées générales « afin d’élaborer démocratiquement les modalités de développement de ce mouvement […] jusqu’à la manifestation nationale du 14 juin », soulignant : « Nous devons rester vigilants face à toute tentative de division. »

A propos de cet article

Sur l’auteur

Evelyne Salamero

Journaliste - Rubrique internationale

Sur le même sujet

Vidéos sur le même sujet

Dossiers sur le même sujet

Mots-clés associés

En complément

Éphéméride

28 février 1956

La troisième semaine de congés payés
Les congès payés sont obtenus à la suite des grèves qui paralysent le pays en 1936, entraînant l’ouverture de négociations avec le patronat sous la tutelle du nouveau gouvernement. Fixés à quinze jours à l’origine, les congés payés minimum obligatoires se sont allongés au XXe siècle par l’action (...)

Les congès payés sont obtenus à la suite des grèves qui paralysent le pays en 1936, entraînant l’ouverture de négociations avec le patronat sous la tutelle du nouveau gouvernement.

Fixés à quinze jours à l’origine, les congés payés minimum obligatoires se sont allongés au XXe siècle par l’action législative : de deux semaines en 1936, ils passent à 3 le 28 février 1956, puis à 4 en 1969 et enfin à 5 semaines en 1982.