Agir pour et avec les jeunes

Emploi saisonnier

, FO Jeunes

Recommander cette page

Nous évoquions en début de document le cas des étudiants salariés. Le cumul des études et d’un emploi se fait aussi durant les périodes de vacances scolaires, via les emplois saisonniers, CDD qui concerne des tâches qui se répètent chaque année, fonction des saisons. Ces emplois, temporaires par nature, donnent lieu à de nombreuses dérives, facilitées par la position de faiblesse des jeunes pour qui la possibilité de travailler pendant les vacances permet d’anticiper les frais de scolarité et l’achat de matériel d’étude. Au-delà des étudiants, l’emploi saisonnier devient une réalité pour de plus en plus de travailleurs précaires.

Pôle emploi a recensé, au total sur l’année 2013, 181477 offres d’emploi saisonnier, réparties pour 44% dans l’agriculture et 34% dans l’hôtellerie-restauration [1].

Mais temporaire ne doit pas systématiquement rimer avec précaire.

D’une part, le droit du travail doit être respecté et pour cela, son application doit faire l’objet de contrôles. Notamment, FO Jeunes alerte sur le respect des durées de travail, quotidiennes et hebdomadaires, avec les temps de repos prévus, différents pour les mineurs, et dans le cas d’heures supplémentaires, leur paiement !

Nous manquons de données sur le travail saisonnier. Nous suspectons une forte présence de travail dissimulé, a minima les heures supplémentaires non rémunérées.

Une des difficultés, c’est la forte variation de l’effectif de l’entreprise aux pics d’emploi saisonnier, avec des CDD non pris en compte et de facto, bien souvent, une représentation syndicale absente.

Enfin, le logement, dans le cas des saisonniers, fait partie intégrante des conditions de travail, et de récentes tragédies nous le rappellent. Des solutions de logements doivent être étudiées au niveau territorial, par les autorités locales, sièges de l’activité économique saisonnière (internats, résidences universitaires, Foyers de Jeunes Travailleurs, etc.).

FO Jeunes revendique...
- L’élaboration de données sur l’emploi des saisonniers et des réflexions sur la présence syndicale ;
- des contrôles de l’inspection du travail ;
- la mise à disposition de logements décents comme une obligation liée au contrat de travail saisonnier.

Notes

[1Source Pôle emploi.

A propos de cet article

Sur l’auteur

En complément

Newletter - FO Jeunes

Abonnez-vous à la lettre d’information « FO Jeunes »