Emploi et Salaires

FO Énergie et Mines assigne Direct Energie en justice

, Énergie et Mines

Recommander cette page

Communiqué de FO Énergie et Mines

Au moment où la concurrence s’intensifie dans l’électricité et le gaz, où les entreprises historiques, EDF, Engie et les entreprises locales de distribution, perdent des parts de marché, le refus des nouveaux opérateurs d’appliquer la règle commune de notre secteur, le Statut national des Industries électriques et gazières (IEG), devient chaque jour plus intolérable.

Ainsi Direct Energie, qui se vante d’être devenu le troisième fournisseur d’énergie, refuse d’appliquer les règles sociales de la profession et participe à la banalisation d’un concept pourtant illicite : la liberté pour un employeur d’appliquer la convention collective de son choix.

Nous n’avons cessé de dénoncer cette pratique déloyale, notamment lors de la loi de transition énergétique. Seule organisation à avoir oeuvré en ce sens, nous avons alerté à plusieurs reprises les pouvoirs publics qui ont malheureusement fait le choix de la passivité.

En ces temps troublés de remise en cause du droit du travail, où les suppressions d’emplois massives et inédites interviennent dans nos entreprises, FO Énergie et Mines prend ses responsabilités et assigne Direct Energie en justice.

Le dumping social ne doit pas se développer plus encore dans les industries électriques et gazières.

C’est désormais devant le tribunal de Grande Instance de Paris que nous entendons stopper cette concurrence « librement faussée ».

A propos de cet article

Sur l’auteur

Énergie et Mines

Secrétaire général
Vincent HERNANDEZ
60, rue Vergniaud
75640 PARIS Cedex 13

Téléphone : 01 44 16 86 20
Fax : 01 44 16 86 32
E-mail : contact@fnem-fo.org

Site internet : http://www.fnem-fo.org/

Sur le même sujet

Mots-clés associés

En complément