FO Hebdo n°3203 du 1er juin 2016 - FO Hebdo

Loi Travail : la force tranquille de la mobilisation

Recommander cette page

JPEG - 418.5 ko
La mobilisation va crescendo, comme à Paris le 29 mai, où ils étaient 100 000 pour dire « non » à la loi Travail. © F. BLANC

PERSPECTIVES - Votations et grèves sur les lieux de travail pour préparer et réussir la manifestation nationale du 14 juin.
NÉGOCIATION - Jusqu’au sein du gouvernement, des voix divergentes se font entendre quant aux évolutions à apporter.
GRÈVES - La semaine s’annonce très active chez les cheminots, les routiers, les salariés du secteur pétrolier, les électriciens et les gaziers.

Éditorial, par Jean-Claude Mailly
- L’entêtement gouvernemental, pourquoi ?

Événement 2-3
- Loi Travail : créer les conditions pour réussir la manifestation du 14 juin
- Couacs et rappels à l’ordre jusqu’au sein du gouvernement
- SNCF : Le train de la grève ne s’arrête pas
- Électriciens et gaziers : FO appelle à des assemblées générales pour développer le mouvement
- Transports : « Les salariés subiraient cette loi pendant 30 ans »
- Secteur pétrolier : Le silence des raffineries

+ SUR LE SITE FORCE-OUVRIERE.FR

Actualité 4-5
- Grèce : un « allégement » de la dette très cher payé
- La fermeture de la prison de Clairvaux ne semble plus totalement irréversible
- Assurance chômage : risque d’échec des négociations
- TPE 2016 : Jean-Claude Mailly en campagne en Haute-Marne
- Finances publiques : l’austérité encore au menu de 2017

Idées 6
- Les rémunérations des dirigeants d’entreprise sur la sellette

Pratique 7
- Le chiffre de la semaine
- Juridique - Les conditions de validité d’une clause de non-concurrence
- Agenda

Entre militants 8
- Portrait - Hakim Belouz, Total : de la CFDT à FO et à la grève contre la loi Travail

+ SUR LE SITE FORCE-OUVRIERE.FR

A propos de cet article

En complément

Éphéméride

23 avril 1919

En France, instauration de la journée de huit heures. Le 23 avril 1932 En URSS, un décret du comité central du Parti communiste supprime officiellement tous les groupements d’artistes et d’écrivains existants, et institue des syndicats uniques rassemblant tous les praticiens dans le domaine des arts (...)

En France, instauration de la journée de huit heures.

Le 23 avril 1932
En URSS, un décret du comité central du Parti communiste supprime officiellement tous les groupements d’artistes et d’écrivains existants, et institue des syndicats uniques rassemblant tous les praticiens dans le domaine des arts visuels, de la littérature et de la musique.