FO Hebdo n°3165-3166 du 9 juillet 2015

Chaque semaine les articles du magazine et leur prolongement en ligne.

Éditoriaux de Jean-Claude Mailly

Événement

Pour compléter la lecture de l'hebdo

Actualité

Santé - FO Hebdo

L’Assurance maladie propose 3 milliards d’euros d’économies

D’ici à 2017 et afin de répondre aux objectifs gouvernementaux. Parmi les pistes proposées figurent la poursuite du développement de l’ambulatoire, la réduction des arrêts maladie ou la maîtrise des prix des produits de santé. FO, qui a voté contre le projet, s’inquiète de recommandations s’apparentant à (...)

Pour compléter la lecture de l'hebdo

Actualité - FO Hebdo

Emploi : FO aux côtés des saisonniers

Ils travaillent dans l’agriculture, le tourisme, la restauration ou le commerce : près de 200 000 saisonniers sont recrutés en France chaque été. Pour les informer de leurs droits, FO lance sa campagne estivale. Distribution de dépliants, affichage, tournée des plages comme en Vendée, conférences de (...)

Emploi et Salaires - FO Hebdo

Grande élection syndicale fin 2016

, Evelyne Salamero

En décembre 2016, les salariés des TPE seront appelés à voter à l’échelon régional pour le syndicat de leur choix. Ce vote servira à déterminer le poids de chaque syndicat dans les commissions paritaires interprofessionnelles régionales dont la loi Rebsamen prévoit la mise en place en juillet 2017 et qui (...)

Pratique

La force des droits - FO Hebdo

Ce qui change

Les personnes qui envisagent de contracter un emprunt immobilier recevront, à partir du 1er octobre 2015, une fiche d’information sur l’assurance qu’elles doivent souscrire pour garantir le remboursement de leur prêt à l’établissement prêteur. Elle devra notamment mentionner la possibilité pour (...)

À lire

À lire - FO Hebdo

Je déchire au lycée

, Corinne Kefes

Le lycée dure trois ans mais la dernière année cristallise les tensions car le bac, il faudra bien l’avoir. Ce fascicule pratique, écrit par deux professeurs en activité, se veut un guide à l’usage des futurs bacheliers, une sorte de manuel utile pour résoudre toutes sortes de situations. Avec une (...)

À lire - FO Hebdo

Ils désertent

, Corinne Kefes

Dès les premières pages, le livre nous plonge dans le quotidien des deux « héros » de l’histoire, au sein de leur univers professionnel. Cela pourrait être banal, si ce n’est le parti pris par l’auteur de présenter une narration originale. Ainsi, l’alternance des chapitres fait passer d’un personnage à (...)

À lire - FO Hebdo

Votre cerveau n’a pas fini de vous étonner

, Corinne Kefes

Il y a des inventions qui dépassent leur simple champ d’application. L’imagerie médicale est de celles-là. Ainsi, grâce à de nouvelles techniques, les appareils révolutionnent notre façon d’appréhender notre corps et en particulier le cerveau : il est désormais possible de démontrer scientifiquement des (...)

Roman - FO Hebdo

Le liseur du 6h27

, Corinne Kefes

Nous voilà en présence d’un roman phénomène qui a fait le « buzz » avant même sa parution. Même si l’auteur n’en est pas à son coup d’essai (obtenant deux fois le Prix Hemingway), on ouvre son livre avec curiosité. Nous découvrons donc le narrateur, Guylain, un employé ordinaire et désabusé, à la vie (...)

Événements culturels

Entre militants

Entre Militants - FO Hebdo

L’élection : Chez Léon de Bruxelles

Chez Léon de Bruxelles, FO est passée de 52 % à 72,20 % de représentativité, se félicite la FGTA FO (Fédération générale de l’Agriculture et de l’Alimentation). FO compte désormais sept titulaires sur huit et sept suppléants sur huit au comité d’entreprise, ainsi qu’une cinquantaine de délégués du personnel (...)

En complément

Éphéméride

29 juin 1820

En France, la loi du« double vote »rétablit pour deux cent cinquante-huit sièges le scrutin d’arrondissement, favorable aux nobles, et décide que les cent soixante-douze autres seront pourvus, au scrutin départemental, par le quart le plus imposé des électeurs, qui votent ainsi deux fois. Lors des (...)

En France, la loi du« double vote »rétablit pour deux cent cinquante-huit sièges le scrutin d’arrondissement, favorable aux nobles, et décide que les cent soixante-douze autres seront pourvus, au scrutin départemental, par le quart le plus imposé des électeurs, qui votent ainsi deux fois. Lors des élections de 1820, la gauche subit un désastre, qui s’aggravera par la suite.