Le chiffre de la semaine

Grandes fortunes : 35% d’augmentation en un an

, Michel Pourcelot

Recommander cette page

Sur un an, les dix plus grosses fortunes françaises ont connu une hausse de 35%, selon le classement des 500 plus grandes fortunes professionnelles françaises établi par le magazine Challenges et dévoilé le 27 juin dernier. En quelque 20 ans, elles ont plus que décuplées : 241 milliards d’euros aujourd’hui contre 23 en 1996, année où ce classement a été établi pour la première fois.

Nette augmentation du FMIC

Le seuil d’entrée dans le top 500 a connu une augmentation proportionnelle : le FMIC, la fortune minimale d’insertion dans ce classement, a été porté à 130 millions d’euros cette année, soit pratiquement une multiplication par dix en deux décennies. Devant de tels chiffres, le magazine en vient même à s’interroger : est-il normal que les actifs de nos 500 aient progressé, en valeur, trois fois et demi fois plus vite depuis 1996 que le PIB de la maison France, sans parler des dix premiers pour lesquels c’est plutôt dix fois ?