Service Public

Grève du 14 mars dans les IEG : Une mobilisation contre la seule austérité ?

, Énergie et Mines

Recommander cette page

Communiqué de FO Énergie et Mines

La mobilisation doit être à la hauteur du manque de considération fait par les employeurs vis-à-vis des revendications des salariés.

Les cinq Fédérations ont décidé d’une nouvelle journée d’actions et de grève le mardi 14 mars 2017.

Elles exigent :

  • L’ouverture d’une négociation sur le Salaire National de Base.
  • L’arrêt des fermetures de sites conséquentes aux réorganisations destructrices du Service Public de l’énergie.
  • L’arrêt des suppressions massives d’emplois.

Pour FO, la période actuelle est une période charnière dans le secteur des industries électrique et gazière.

La détermination de chaque salarié montrera que nous voulons aussi être acteurs de notre futur, sans réaction, les attaques vont s’accroître contre le Service Public et les emplois associés.

Notre secteur de l’Énergie, actif vital de la nation, est par l’action de quelques intérêts privés soumis à des tentatives de déstabilisation.

La cohésion sociale est en jeu, mais une extension peut être aussi réalisée vers celle sociétale, celle des territoires toutes deux aussi menacées. Comme l’est le traitement égalitaire par la péréquation tarifaire nationale de chaque usager.

A propos de cet article

Sur l’auteur

Énergie et Mines

Secrétaire général
Vincent HERNANDEZ
60, rue Vergniaud
75640 PARIS Cedex 13

Téléphone : 01 44 16 86 20
Fax : 01 44 16 86 32
E-mail : contact@fnem-fo.org

Site internet : http://www.fnem-fo.org/

Sur le même sujet

Vidéos sur le même sujet

Mots-clés associés

En complément