Portrait - FO Hebdo

Il combat la dégradation du service public météo

, Clarisse Josselin

Recommander cette page

Jérôme Lartisant, 45 ans, est ingénieur des travaux de la météo à Strasbourg. Secrétaire général du syndicat SNITM FO depuis 2013, il se bat contre les restructurations à Météo France, pour préserver la qualité du service public.

Passionné par la météo « depuis tout gamin », Jérôme débute sa carrière par une mission de neuf mois dans la station isolée des îles Kerguelen, près du pôle Sud. À son retour, il trouve un poste à l’aéroport de Strasbourg.

« L’observation aéronautique a été la première à être automatisée, à la fin des années 1990, explique-t-il. C’est là que j’ai rejoint FO et que j’ai commencé à me battre syndicalement pour défendre ma vision du service public de la météo. »

Bouleversement des métiers

Désormais responsable adjoint de la prévision pour le nord et l’est de la France, il combat la vaste restructuration qui frappe l’établissement public : entre 2008 et 2016, le nombre de centres météo sera réduit de 108 à 55 et le nombre de salariés de 3 700 à 3 000. Seul un départ en retraite sur cinq est remplacé, alors que l’âge moyen des agents est de 51 ans.

Le 10 décembre dernier, FO, avec l’intersyndicale, a appelé le personnel à la grève pour exiger des moyens budgétaires et le maintien des effectifs, afin que l’établissement puisse continuer à exercer ses missions régaliennes.

Depuis octobre, au nom de FO, il boycotte les instances et demande au P-DG de présenter lui-même, dans chaque service, sa vision à dix ans de l’établissement – et les bouleversements des métiers à venir – et de « se confronter aux agents en colère ».

A propos de cet article

Sur l’auteur

Sur le même sujet

Vidéos sur le même sujet

Mots-clés associés

En complément

Agenda

Tous les événements à venir

  • Vendredi 30 septembre de 07h07 à 08h00

    Jean-Claude Mailly sur Sud Radio
    Le Secrétaire général de Force Ouvrière sera l’invité de Dimitri Pavlenko sur Sud (...)
  • Dimanche 9 octobre de 11h30 à 11h34

    Expression directe FO sur France 3
    « Bienvenue dans le monde du travail ou Pourquoi voter aux élections professionnelles en décembre (...)