À lire - FO Hebdo

« L’essentiel est [pas toujours] invisible pour les yeux »

, Corinne Kefes

Recommander cette page

JPEG - 259.8 ko
Le Petit Prince - Hommages, Collectif Glénat, 56p, 14.50 €

Il existe des livres qui traversent le temps et gardent une modernité jamais démentie car ils entrent en résonnance avec le public, de génération en génération. Le Petit Prince est très certainement de ceux-là : il ne cesse d’être repris, diffusé, sous sa forme initiale comme sous des formes modernisées.

C’est par le dessin que certains ont voulu rendre un nouvel hommage à ce conte intemporel, dans lequel l’image a autant de sens que le texte. Cet ouvrage nous invite donc à une balade à travers les planètes que le petit prince aurait pu parcourir, revisitées par de grands dessinateurs qui réussissent, à travers leur propre style, à faire revivre l’esprit du Petit Prince, comme un écho à travers le temps. Il est d’ailleurs frappant de voir comment chacun s’est approprié le récit de Saint-Exupéry et en livre une évocation à la fois très personnelle mais aussi très proche de l’œuvre initiale. On retrouve chez l’un l’humour, l’émotion, chez l’autre la poésie, l’imaginaire ou encore la philosophie, qui affleurent à chaque page du Petit Prince.

Au final, ce que l’on ressent au fil des planches, c’est la part de petit prince que chacun garde en soi.