FO Hebdo n°3217 du 2 novembre 2016 - FO Hebdo

L’hôpital public au bord de la crise de nerfs

Recommander cette page

Les personnels de santé s’opposent fermement aux groupements hospitaliers de territoire. © Ian HANNING / REA

Déstabilisation - Les réorganisations se succèdent au détriment des personnels et des patients.
Aggravation - La loi Santé de janvier 2016 instaure trois milliards d’économies supplémentaires.
Mobilisation - À l’appel de plusieurs syndicats dont FO, une journée de grève et de manifestations est prévue le 8 novembre.

Éditorial, par Jean-Claude Mailly
- Ce qu’un secrétaire général doit dire

Événement 2-3
- Grève nationale et manifestations de la fonction publique hospitalière le 8 novembre
- Les salariés de la Santé privée, de l’Action sociale et de la Sécu mobilisés aux côtés des personnels hospitaliers

+ SUR LE SITE FORCE-OUVRIERE.FR

Actualité 4-5
- Sécurité sociale : dernière ligne droite avant les élections
- Collaborateurs parlementaires : premiers pas vers l’obtention d’un statut ?
- Transparence fiscale : le Conseil constitutionnel ne veut pas de registre public des trusts
- L’Europe en pleines négociations de traités et d’accords commerciaux
- Le salaire minimum en Europe refait surface, mais pour combien de temps ?

Idées 6
- Quel management pour le XXIe siècle ?

Pratique 7
- Le chiffre de la semaine
- Le bon, le bio et le naturel
- Agenda

Entre militants 8
- Portrait - Il veut rendre FO incontournable en Nouvelle-Calédonie

+ SUR LE SITE FORCE-OUVRIERE.FR

A propos de cet article

En complément

Éphéméride

19 novembre 1915

Exécution de Joe Hill, syndicaliste et chanteur
Joe Hill, né Joel Emmanuel Hägglund Joe Hill (de son vrai nom Joël Emmanuel Hagglund, né en Suède en 1879 et immigré aux États-Unis en 1902), poète, compositeur, chanteur populaire et militant syndicaliste, passé par les armes d’un peloton d’exécution en Utah. Après un procès truqué, le 19 novembre (...)
Joe Hill, né Joel Emmanuel Hägglund

Joe Hill (de son vrai nom Joël Emmanuel Hagglund, né en Suède en 1879 et immigré aux États-Unis en 1902), poète, compositeur, chanteur populaire et militant syndicaliste, passé par les armes d’un peloton d’exécution en Utah. Après un procès truqué, le 19 novembre 1915, il fût condamné pour meurtre dans des circonstances douteuses. Ses dernières paroles furent : « Ne vous affligez pas sur mon sort, organisez-vous ! ».