Agir pour et avec les jeunes

La colocation

, FO Jeunes

Recommander cette page

La colocation est un système qui se développe fortement en zone urbaine tendue [1], où comme nous l’avons vu, le prix du m² loué diminue avec la surface totale du logement (cf. p. 57). De plus en plus courante, la colocation, initialement considérée comme un mode d’habitation « alternatif », souvent cantonnée aux étudiants, se développe auprès d’autres publics, travailleurs voire même retraités. Cependant, l’offre reste très limitée, notamment en raison du manque de cadre légal autour de la colocation, en termes d’aides et de bail et une méfiance des bailleurs à l’égard d’un mode de cohabitation qui ne fait pas encore partie de notre culture, contrairement à d’autres pays européens [2]. La loi Alur établit ce cadre et fixe des règles, notamment en cas de départ d’un des colocataires.

Dans le cadre de la mise en place d’une Garantie Universelle des Loyers, les bailleurs ne devraient pas être autorisés à refuser un dossier de colocation. De façon générale, cette garantie, construite sur la base d’une solidarité nationale, devrait remplacer tous les systèmes qui existent aujourd’hui pour garantir les bailleurs.

FO Jeunes revendique...
- L’encadrement de la colocation pour faciliter son développement ;
- la mise en place d’une interdiction de refuser un dossier de colocation, conjointement à la mise en œuvre d’une Garantie Universelle des Loyers.

Notes

[1Selon Appartager.com, site d’annonces de colocation.

[2Allemagne, Espagne.