Service Public - FO Hebdo

Les policiers peuvent désormais porter la barbe, si elle est bien taillée

, Clarisse Josselin

Recommander cette page

Après deux ans de négociations, à la suite d’une forte demande du terrain, le syndicat Unité SGP Police-FO a obtenu, le 17 juin, en comité technique, l’autorisation pour les policiers de porter barbe et tatouages. « Si on veut une police au plus près de la population, il faut s’adapter aux évolutions de la société et rénover le règlement qui date de 1974 », explique Yves Lefebvre, secrétaire national du syndicat, chargé des conditions de travail. Toutefois, les tatouages ne doivent pas avoir de caractère raciste, politique, religieux, xénophobe… Quant à la barbe, elle doit être soignée et compatible avec le port d’équipements.