FO Hebdo n°3228 du 1er février 2017 - FO Hebdo

Les retraités dénoncent la baisse de leur pouvoir d’achat

Recommander cette page

JPEG - 316.4 ko
Les retraités manifestent pour une revalorisation de leurs pensions et dénoncent la baisse de leur pouvoir d’achat (manifestation du 29 septembre 2016). ©HAMILTON/REA

Inégalités - Les réformes menées depuis 25 ans accentuent les inégalités entre actifs et retraités mais aussi entre retraités.
Conséquence - Un femme touche une pension moyenne de 1 200 euros par mois contre 1 750 euros pour un homme.
Anticipation - Le taux de remplacement entre le salaire et la retraite va prochainement baisser de 14 points.

Éditorial, par Jean-Claude Mailly
- Sortir de l’austérité, c’est aussi s’attaquer à la financiarisation

Événement 2-3
- Donner une véritable place aux retraités et enrayer la baisse de leur niveau de vie
- Interview Bernard Ennuyer, sociologue : « La plupart des gens âgés vont bien ! »

+ SUR LE SITE FORCE-OUVRIERE.FR

Actualité 4-5
- Travail du dimanche : FO dit non dans les hypermarchés Carrefour
- Les enseignants refusent d’être évalués sur des critères subjectifs
- Fonction publique : le Cese livre un avis peu ambitieux
- La difficile insertion professionnelle des jeunes
- L’État attaqué pour délais excessifs du conseil de prud’hommes de Meaux

Idées 6
- Les ouvriers non qualifiés portés disparus

Pratique 7
- Le chiffre de la semaine
- Nano-aliments, grandes inquiétudes
- Agenda

Entre militants 8
- Portrait - Elle ne redoute pas de prendre la parole

+ SUR LE SITE FORCE-OUVRIERE.FR

A propos de cet article

En complément

Agenda

Tous les événements à venir

  • Lundi 27 février de 07h45 à 08h00

    Europe 1
    Jean-Claude Mailly sera l’invité de Thomas Sotto dans la matinale d’Europe 1

Éphéméride

26 février 1848

Affiche proclamant la République Française
RÉPUBLIQUE FRANCAISE Liberté, Égalité, Fraternité Au nom du Peuple Français ! Citoyens : La royauté est abolie. La République est proclamée. Le Peuple est uni. Tous les fort qui environnent la capitale sont à nous. La brave garnison de Vincennes est une garnison de frères. Conservons avec respect ce (...)


RÉPUBLIQUE FRANCAISE

Liberté, Égalité, Fraternité

Au nom du Peuple Français !

Citoyens :

La royauté est abolie.
La République est proclamée.
Le Peuple est uni.
Tous les fort qui environnent la capitale sont à nous.
La brave garnison de Vincennes est une garnison de frères.
Conservons avec respect ce vieux drapeau républicain dont les trois couleurs ont fait avec nos pères le tour du monde.
Montrons que ce symbole d’égalité, de liberté, de fraternité, est en même temps le symbole de l’ordre et de l’ordre le plus réel, le plus durable, puisque la justice est la base et le peuple entier l’instrument.
Le peuple a déjà compris que l’approvisionnement de Paris exigeait une plus libre circulation dans les rues de Paris, et le mains qui ont élevé les barricades ont, dans plusieurs endroits, fait dans ces barricades une ouverture assez large pour le libre passage des voitures de transport.
Que ce bel exemple soit suivi partout ; que Paris reprenne son aspect accoutumé ; que le peuple veille à la fous au maintien de ses droits, et qu’il continue d’assurer, comme il l’a fait jusqu’ici, la tranquillité et la sécurité publiques.

Dupont (de l’Eure),
Lamartine,
Garnier-Pagès,
Arago,
Marie,
Ledru-Rollin,
Crémieux ;
Louis Blanc,
Marrast,
Flocon,
Albert (Ouvrier).

Fait à Paris, le 28 Février 1848