Emploi et Salaires - FO Hebdo

Loi Travail : les employeurs se déchirent sur la future représentativité patronale

, Clarisse Josselin

Recommander cette page

L’UPA (artisans) et l’UNAPL (professions libérales) ont accusé le gouvernement, le 25 février, de « donner les clés du dialogue social » au seul Medef et de « marginaliser » les petites entreprises.

L’article 20 du projet de loi Travail transcrit un accord conclu entre le Medef et la CGPME pour définir les futurs critères de la représentation patronale en 2017 : un calcul basé à 20 % sur le nombre d’entreprises adhérentes et à 80 % sur le nombre de salariés.

La loi actuelle, votée en 2014, tient seulement compte du nombre d’entreprises. Ulcérée, l’UPA a claqué la porte de la négociation sur l’Assurance chômage.

A propos de cet article

Sur l’auteur

Sur le même sujet

Vidéos sur le même sujet

Dossiers sur le même sujet

Mots-clés associés

En complément

Agenda

Tous les événements à venir

  • Lundi 23 octobre de 08h00 à 08h15

    Public Sénat
    Jean-Claude Mailly sera l’invité de Public Sénat dans l’émission « Territoires d’Infos (...)
  • Lundi 23 octobre de 19h30 à 20h00

    BFM TV
    Jean-Claude Mailly sera l’invité de Laurent Neumann sur BFM TV.