Événement - FO Hebdo

Loi Travail : un délai trop court pour une concertation

, Mathieu Lapprand

Recommander cette page

Après les réactions syndicales et les premières mobilisations sur le Net, le gouvernement a reporté de quinze jours la présentation du texte « pour approfondir le dialogue avec les partenaires sociaux et enrichir la loi », selon les termes de Mme El Khomri. Seulement quinze jours, un délai trop court pour FO mais la seule possibilité du gouvernement au vu du calendrier parlementaire du premier semestre : son texte doit être déposé à l’Assemblée le 2 avril et le Conseil d’État doit avoir préalablement rendu son avis, le texte rectifié devant donc lui être transmis au plus tard le 14 ou le 15 mars. Entre la rue, le Net et le calendrier, la pression ne cesse de s’accroître sur le gouvernement. 

A propos de cet article

Sur l’auteur

Sur le même sujet

Vidéos sur le même sujet

Dossiers sur le même sujet

Mots-clés associés

En complément

Éphéméride

27 juillet 1914

Manifestation des ouvriers parisiens contre la guerre
Suite à l’appel de l’Union des syndicats de la Seine, manifestation grandiose des ouvriers parisiens contre la guerre, sur les grands boulevards et dans les quartiers populaires. L’effervescence grandit au fur et à mesure que la menace de guerre se précise L’immeuble du journal Le Matin est gardé par (...)

Suite à l’appel de l’Union des syndicats de la Seine, manifestation grandiose des ouvriers parisiens contre la guerre, sur les grands boulevards et dans les quartiers populaires. L’effervescence grandit au fur et à mesure que la menace de guerre se précise L’immeuble du journal Le Matin est gardé par un cordon d’agents. Violentes charges de police contre les manifestants qui parcourent les rues parisiennes, en chantant « l’Internationale » et en criant « Vive la paix. À bas la guerre ».

Mes droits

Une question ? Une réponse