Dossier Loi Travail - FO Hebdo

Mobilisation : FO prépare activement le 28 avril

, Valérie Forgeront

Recommander cette page

Lancée à l’appel de quatre organisations syndicales (FO, CGT, FSU et Solidaires) et de trois organisations étudiantes et lycéennes, la journée d’action pour le retrait du projet de loi Travail le 28 avril sera la deuxième journée de grève et la sixième mobilisation depuis le 9 mars. À cette date, le projet devait être présenté en Conseil des ministres. En guise de réponse, plus de 500 000 personnes avaient manifesté sur tout le territoire. Finalement reportée au 24 mars, la présentation du contenu du projet n’a fait qu’exacerber la mobilisation. La journée de grève du 31 mars, à l’appel de FO notamment, a traduit la colère des salariés. Les manifestations ont ainsi rassemblé 1,2 million de personnes en France. Depuis, la contestation n’a cessé de se renforcer, illustrée par les mobilisations des 5 et 9 avril. Désormais, et alors que le projet sera examiné par le Parlement dès le 3 mai, « la priorité est de réussir la journée de grève interprofessionnelle et de manifestations du 28 avril », indique la confédération FO, soulignant que la « mobilisation, et elle seule, a déjà conduit à des reculs ».

Des AG pour « discuter de la poursuite de l’action »

FO appelle ainsi « à l’organisation d’assemblées générales dans les entreprises et administrations », notamment pour « discuter de la poursuite de l’action, en particulier par la grève ». En fonction « des réponses ou de l’absence de réponse du gouvernement, les instances de FO se réuniront pour de nouvelles initiatives » à l’issue du 28 avril. D’ores et déjà, plus d’une quarantaine d’appels à des manifestations et à des rassemblements étaient recensés sur le territoire à la mi-avril. De Paris (manifestation de Denfert-Rochereau à Nation) à Carcassonne en passant par Périgueux, Fontenay-le-Comte, Metz ou encore Toulon… Les militants FO programment les modalités de la journée d’actions. Certaines unions départementales FO, telle la Charente-Maritime, éditent leurs tracts. D’autres, comme en Loire-Atlantique, appellent à organiser « partout » des assemblées générales pour « préparer la grève ». Dans la fonction publique, quatre syndicats dont FO appellent « les fonctionnaires et agents non titulaires, actifs et retraités » au 28 avril. À travers les attaques contre le statut général et la remise en cause des 35 heures via le projet de loi Travail, oui les agents sont eux aussi « bien concernés par ce projet de loi », indiquent les syndicats.

A propos de cet article

Sur l’auteur

Valérie Forgeront

Journaliste à FO Hebdo

Sur le même sujet

Vidéos sur le même sujet

Dossiers sur le même sujet

Mots-clés associés

En complément

Bienvenue Dans Le Monde Du Travail - Episode 35

Pourquoi voter aux élections professionnelles en décembre prochain ?

Agenda

Tous les événements à venir

  • Mercredi 24 mai de 07h40 à 08h00

    RMC
    Jean-Claude Mailly sera l’invité de Jean-Jacques Bourdin sur RMC
  • Mercredi 24 mai de 18h45 à 19h15

    France Info TV
    Jean-Claude Mailly sera l’invité d’Emmanuel Cugny dans « L’interview éco » sur France Info et (...)

Bienvenue Dans Le Monde Du Travail - Episode 33

Les dangers de la réforme du code du travail