7 mars 2017

Pour la réouverture des négociations salariales et pour la défense de l’emploi dans les Industries Électriques et Gazières (IEG)

, Énergie et Mines

Recommander cette page

Communiqué FO Énergie et Mines

Les 5 fédérations syndicales représentatives de la branche des Industries Électriques et Gazières (IEG), dont FO Énergie et Mines, ont décidé depuis le 3 janvier 2017 de mener une démarche commune pour la réouverture des négociations salariales et pour la défense de l’emploi dans les entreprises des IEG.

Pour ce faire elles ont décidé d’une démarche spécifique dans les Institutions Représentatives du Personnel.

De plus, les 5 fédérations syndicales appellent à la mobilisation de mardi 7 mars prochain. Cette journée fait suite à celle du 31 janvier, qui a vu un taux de grévistes record.

Être gréviste n’est plus suffisant, il faut aujourd’hui viser une action « entreprises mortes ».

Il faut exiger l’ouverture d’une réelle négociation nationale salariale, l’arrêt de la destruction des Services Publics Républicains de l’énergie et la défense de notre Statut national.

Vous trouverez en pièces jointes la note intersyndicale expliquant les démarches spécifiques à appliquer dans les IRP ainsi que le tract concernant le mouvement du 7 mars prochain.

A propos de cet article

Sur l’auteur

Énergie et Mines

Secrétaire général
Vincent HERNANDEZ
60, rue Vergniaud
75640 PARIS Cedex 13

Téléphone : 01 44 16 86 20
Fax : 01 44 16 86 32
E-mail : contact@fnem-fo.org

Site internet : http://www.fnem-fo.org/

Sur le même sujet

Mots-clés associés

En complément