Fiscalité

Prélèvement à la source reporté d’un an : Encore un effort Monsieur le Premier Ministre !

, Finances

Recommander cette page

JPEG - 229.4 ko
© Jean Claude MOSCHETTI/REA

Communiqué de FO Finances

Le Premier ministre annonce ce jour le report de la mise en œuvre du prélèvement à la source au 1er janvier 2019.

Pour FO Finances, cette décision est le moins qu’il pouvait faire pour éviter un crash fiscal inévitable !

En effet, la date initiale imposait par le précédent gouvernement relevait plus d’une piètre décision électoraliste que d’une véritable réforme fiscale, dont tous les acteurs ont bien conscience de l’extrême complexité.

FO Finances a toujours annoncé que les délais initiaux étaient intenables pour une réforme dont il serait bien difficile de trouver des arguments de simplification pour les entreprises et les contribuables.

Encore aujourd’hui, outre les inconnus sur la faisabilité du dispositif au niveau des systèmes informatiques, de nombreux cas particuliers n’ont toujours pas de réponse.

L’audit prévu par le gouvernement pour tester le prélèvement à la source devra intégrer la diversité des entreprises sur notre territoire (de la TPE à la multinationale) et la multitude des cas particuliers des citoyens.

Pour FO Finances, les agents de la direction générale des Finances publiques (DGFiP) sont les premières victimes, d’abord d’une décision initiale brutale et demain en devant faire face aux légitimes interrogations des contribuables après ce report.

Pour FO Finances, au-delà d’un report certes bienvenu, l’abandon de cette réforme demeure la solution la plus appropriée. Encore un effort Monsieur Philippe !

A propos de cet article

Sur l’auteur

Finances

Secrétaire général
Philippe GRASSET
46, rue des Petites Écuries
75010 PARIS

Téléphone : 01 42 46 75 20
Fax : 01 47 70 23 92
E-mail : fo.finances@wanadoo.fr

Site internet : http://www.financesfo.fr/

Sur le même sujet

Dossiers sur le même sujet

Mots-clés associés

En complément