Exposition

Sète : de quoi se nourrit le Miam

, Mathieu Lapprand

Recommander cette page

JPEG - 99.1 ko

Entre mer et étang, à Sète, les sources du Musée international d’art modeste se dévoilent à l’occasion de l’exposition « En toute modestie. Archipel Di Rosa », présentée jusqu’au 17 septembre.

17 ans après la fondation du Miam, le musée international des arts modestes, à Sète, par les artistes Bernard Belluc et Hervé di Rosa, ce dernier y est enfin exposé. Considéré comme une figure de proue de la « figuration libre », expression artistique qui se fit connaître à l’orée des années 80 par son mix d’imageries BD, rock et autres sous-cultures, Hervé Di Rosa ne pouvait en toute modestie exposer seul : ses œuvres sont bien là mais en compagnie des ses inspirateurs et de quelques uns de ceux qui partagent peu ou prou ses conceptions de l’art modeste, de Hiéronymus Bosch à Pierre Molinier en passant par Alan Vega, plasticien méconnu, et Jean Dubuffet ainsi que bien d’autres plus ou moins connu, par modestie ou non.

La possibilité d’un archipel

Mais qu’est-ce que l’art modeste ? L’appellation recouvre « ce qui est oublié, marginal (commercial ou sauvage), occulté, périphérique de la création. Ces objets et ces pratiques forment un territoire sans centre, aux frontières élastiques. On peut étendre le terme d’art modeste au théâtre (marionnette, burlesque), au cinéma (amateur, underground, pornographique), à la littérature (romans de gare, de science-fiction), à chacun d’inventer son art modeste ». A partir de tout et de rien, de l’éphémère, de l’indestructible, du démodé, de l’oublié, de tout ce qui a laissé des traces suffisantes pour constituer un univers comme celui de l’« Archipel Di Rosa », qui a échappé aux cartographes, car trop en marge, emmené par sa force périphérique.

Exposition « En toute modestie. Archipel Di Rosa », jusqu’au 17 septembre 2017, au Musée International des Arts Modestes (MIAM), 23 quai Maréchal de Lattre de Tassigny 34200 Sète. Tous les jours de 9h30 à 19h00. Tél. : 04 99 04 76 44. Tarifs de 2,60 € à 5,60 €. Gratuit pour les moins de 10 ans, demandeurs d’emploi, groupes scolaires sétois, et le premier dimanche du mois.

Voir en ligne : Plus d’infos sur le Net