Festival de musique

Toujours plus de bruit dans Landerneau

, Michel Pourcelot

Recommander cette page

Iggy Pop, les Cranberries et Garbage : le festival de musique landernéen prend chaque année de plus en plus de volume. Du 12 au 14 août, rock, rap, electro-pop, reggae et autres musiques sont au programme.

Pour sa huitième édition, le festival de la « Fête du Bruit » de Landerneau (Finistère) affiche toujours plus haut et plus fort son éclectisme musical. Cela va de l’inoxydable rocker américain Iggy Pop, toujours aussi remuant à près de 70 printemps, au rap trash sud-africain de Die Antwoord, le 14 août, en passant par Indochine (le 12), rescapés de la variété new wave française des années 80, et le reggae atavique de l’un des fils de Bob Marley, Damian (le 13), qui succède ainsi à son frère Stephen, à l’affiche l’an dernier. Il y aura également du jazzy, du métal et bien d’autres courants musicaux qui agiteront la bourgade bretonne, située à quelques encablures de Brest.

Volume grandissant

Au total, pour des prix qui n’ont guère augmenté ces dernières années, une vingtaine de groupes et artistes internationaux et nationaux, sinon régionaux, alors qu’à sa première édition en 2009, il n’accueillait que des artistes francophones. Mais le Bruit a enflé et on est passé de quelque 11.000 personnes à une prévision de 50.000 personnes pour une population de quelque 14.000 âmes.

Fête du Bruit, du 12 au 14 août 2016, à Landerneau (Finistère)

Billet 1 jour (au choix), 43 € ; Forfait 2 jours (samedi et dimanche), 75 € ; forfait 3 jours, 111 € ; tarif enfant (1 jour au choix), 22 €. Camping : 5 € par personne (pour 1 à 3 nuits).

Billetterie : www.festival-fetedubruit.com

A propos de cet article

Sur l’auteur

En complément

Éphéméride

23 mars 1919

En Italie, création à Milan des Fasci italiani di combattimento (Faisceaux italiens de combat) qui réunissent, sous l’autorité de Benito Mussolini, des groupes d’anciens combattants et d’anciens militants du syndicalisme révolutionnaire. La prise du pouvoir par les fascistes aura lieu le 30 octobre (...)

En Italie, création à Milan des Fasci italiani di combattimento (Faisceaux italiens de combat) qui réunissent, sous l’autorité de Benito Mussolini, des groupes d’anciens combattants et d’anciens militants du syndicalisme révolutionnaire. La prise du pouvoir par les fascistes aura lieu le 30 octobre 1922.

Mes droits

Une question ? Une réponse