Terrain - FO Hebdo

TPE 2016 : Jean-Claude Mailly en campagne en Haute-Marne

, Clarisse Josselin

Recommander cette page

De droite à gauche : Jean-Claude Mailly, Secrétaire général de FO, Dominique Perchet, secrétaire générale de l’union départementale FO de Haute-Marne et Dejan Terglav, secrétaire général de la fédération de l’alimentaire et services annexes (FGTA FO). Photos :C. Josselin

Pour sensibiliser les salariés aux élections professionnelles dans les Très petites entreprises (TPE), le secrétaire général de la confédération s’est rendu avec d’autres responsables FO dans un salon de coiffure, une pharmacie et le centre de formation d’apprentis interpro de Chaumont le 24 mai.

Dans le cadre de la campagne TPE, Jean-Claude Mailly s’est déplacé, le 24 mai 2016, à la rencontre des salariés des TPE, ici il visite un CFA (centre de formation pour Adultes). Photos :C. Josselin

À six mois du scrutin, FO est en pleine campagne pour les élections TPE. Les employés des entreprises de moins de onze salariés, dépourvues de représentation syndicale, seront appelés à voter pour un syndicat (voir Focus). En Haute-Marne, département rural où 95 % des salariés travaillent dans des petites entreprises, l’enjeu est important.

Les responsables FO ont discuté avec des employeurs et des salariés souvent très isolés. Jean-Claude Mailly leur a rappelé que les droits sociaux négociés au niveau national s’appliquaient à tous les salariés de la branche, quelle que soit la taille de l’entreprise. « On va y arriver à valoriser le métier de préparateur en pharmacie », a-t-il ainsi assuré aux employés de la pharmacie qui recevait sa visite.

Négocier avant d’aller au conflit

« Un syndicat, je pensais que ce n’était pas pour nous, que l’entreprise était trop petite », admet Sophie, coiffeuse au salon Mille et une coupes. « En cas de problème, on ne cherche pas à négocier, on saisit les prud’hommes », poursuit sa collègue Odile.

Dans le cadre de la campagne TPE, Jean-Claude Mailly s’est déplacé, le 24 mai 2016, à la rencontre des salariés des TPE, ici il visite une pharmacie. Photos :C. Josselin

Dominique Perchet, secrétaire générale de l’union départementale FO, a invité les salariés à pousser la porte du syndicat. « En cas de problème, nous pouvons mettre tout le monde autour de la table, explique-t-elle. Souvent les gens viennent quand il est déjà trop tard. Et s’ils vont aux prud’hommes, ils finissent sur une liste noire. »

Dans le cadre de la campagne TPE, Jean-Claude Mailly s’est déplacé, le 24 mai 2016, à la rencontre des salariés des TPE, ici il visite un Salon de coiffure. Photos :C. Josselin

Dejan Terglav, secrétaire général de la fédération de l’alimentaire et services annexes (FGTA FO), les a aussi encouragés à faire des propositions pour améliorer leurs droits.


Focus : Les élections TPE en pratique
Les prochaines élections professionnelles dans les TPE (Très petites entreprises) et pour les employés à domicile se dérouleront du 28 novembre au 12 décembre 2016. Près de 4,5 millions de salariés seront appelés à voter. Le scrutin, organisé sur une base régionale, aura lieu sur sigle. Les résultats permettront aux organisations syndicales de désigner leurs représentants salariés au sein des commissions paritaires interprofessionnelles (CPRI), créées par la loi Rebsamen. Plus d’info sur le site http://www.inFO-TPE.fr.

A propos de cet article

En complément

Bienvenue Dans Le Monde Du Travail - Episode 30

TPE - La grande élection syndicale

Newsletter - InFO-TPE

Abonnez-vous à la lettre d’information Informations Très Petites Entreprises

Bienvenue Dans Le Monde Du Travail - Episode 34

Pourquoi voter aux élections dans les très petites entreprises ?

Bienvenue Dans Le Monde Du Travail - Episode 35

Pourquoi voter aux élections professionnelles en décembre prochain ?