Sommaire du FO Hebdo n°3185 du 20 janvier 2016 - FO Hebdo

Vigilance rouge sur l’ensemble du service public

Recommander cette page

JPEG - 549.3 ko
Le bureau confédéral de Force Ouvrière soutient l’appel à la journée de grève et manifestations des fonctionnaires le 26 janvier 2016 (communiqué du 18 janvier). © Stephane AU DRAS / REA

SALAIRES - Soumis au gel du point d’indice depuis 2010, les fonctionnaires ne veulent plus être la variable d’ajustement de l’austérité.
SERVICE PUBLIC - La diminution des effectifs comme les restrictions budgétaires pèsent sur la qualité du service rendu aux usagers.
DÉCONCENTRATION - La réforme régionale et la loi NOTRe Déstabilisent
en profondeur les services interrégionaux et les directions interministérielles.

Éditorial, par Jean-Claude Mailly
- Un programme libéral accentué

Événement 2-3
- Salaires, réformes… La fonction publique proteste par la grève le 26 janvier
- La Sécu se joint au mouvement

+ SUR LE SITE FORCE-OUVRIERE.FR

Actualité 4
- Le compte pénibilité à découvert
- L’intersyndicale des taxis appelle à la mobilisation le 26 janvier
- Air France : le plan de « développement » ne convainc guère

Actualité 5
- 4e révolution industrielle : les syndicats font partie de la solution
- Les électriciens et gaziers mobilisés le 21 janvier

Idées 6
- Contrôle de la qualité de l’air : les financements sont en déclin

Pratique 7
- Le chiffre de la semaine
- Juridique - Compte pénibilité : comment ça marche ?
- Agenda

Entre militants 8
- Portrait : Il combat la dégradation du service public

+ SUR LE SITE FORCE-OUVRIERE.FR

A propos de cet article

En complément

Éphéméride

22 mars 1841

Loi sur le travail des enfants
Loi limitant le travail des enfants dans l’industrie. Interdiction du travail des enfants de moins de huit ans, limitation de la journée de travail à huit heures pour les 8-12 ans et à douze heures pour les 12-16 ans. Le travail de nuit (9 heures du soir-5 heures du matin) est interdit aux moins de (...)

Loi limitant le travail des enfants dans l’industrie. Interdiction du travail des enfants de moins de huit ans, limitation de la journée de travail à huit heures pour les 8-12 ans et à douze heures pour les 12-16 ans. Le travail de nuit (9 heures du soir-5 heures du matin) est interdit aux moins de 13 ans, et pour les plus âgés, deux heures comptent pour trois. Cette loi d’un genre nouveau en France ne concerne que les entreprises de moins de 20 ouvriers. Elle ne sera que très peu appliquée.