15 000 manifestants de l’AP‐HP pour le retrait du plan Hirsh

Communiqué de la Fédération des Personnels des Services Publics et des Services de Santé FO par Services publics et de Santé

Manifestation des personnels des hôpitaux de Paris, jeudi 11 juin 2015 © F. Blanc / FO Hebdo

Ce jeudi 11 juin une troisième mobilisation (grève et manifestation) a eu leu à l’appel des syndicats de l’Assistance Publique – Hôpitaux de Paris (AP-HP). La manifestation a réuni 15 000 agents des hôpitaux parisiens qui ont scandé : « Retrait du Plan Hirsh ».

Depuis plusieurs semaines, les personnels de l’AP-HP avec tous leurs syndicats s’opposent par la grève et des manifestations au plan de la Direction Générale sur les modalités d’organisation du temps de travail présenté le 23 avril 2015.

Malgré différentes rencontres avec les organisations syndicales, le Directeur Général maintient son cap et ses objectifs économiques : revoir les organisations de travail pour économiser 30 millions d’euros par an.

Une bataille capitale pour les personnels de l’AP-HP

L’enjeu de ce rapport de force est clair. Les personnels refusent :

 Le recul de leurs droits à congés et RTT.

 La remise en cause des organisations de travail et des plannings.

 La dégradation des conditions de travail, des conditions d’accueil, de soins et de prise en charge.

 La suppression des postes (titulaires et/ou contractuels).

Ils refusent également de servir de variable d’ajustement budgétaire et de faire les frais du plan d’économies résultant de la politique d’austérité et du plan de 3 milliards de baisse des budgets des hôpitaux initié par le gouvernement et la Ministre. Depuis le début du conflit, la fédération soutient activement les camarades FO de l’APHP et au-delà l’ensemble des personnels parisiens.

Du laboratoire à la généralisation

Ce plan doit être retiré pour éviter la contagion à l’ensemble des hôpitaux.

De très nombreuses structures syndicales FO adressent des messages de soutien à ce combat. Et pour cause ! Outre la manifestation de solidarité exprimée dans de telles situations, nombreux sont ceux qui craignent de subir le même sort !

Les baisses de budget vont obliger (ou obligent déjà) les établissements à prendre des mesures d’économies à l’encontre des personnels. Trois des plus gros établissements de France sont d’ores et déjà concernés (AP de Paris 75 000 agents, AP de Marseille 12 000 agents, Hospices Civils de Lyon 16 000 agents).

En cela la résistance doit s’organiser au delà de la seule AP-HP.

Le 25 juin 2015 à l’appel des fédérations FO, CGT et Solidaires, une journée nationale de grève et de manifestations est organisée. La préparation de cette mobilisation doit intégrer ce qui se passe à Paris. C’est pourquoi, nous demandons à l’ensemble de nos syndicats FO de réunir des AG, si possible dans l’unité pour mettre en débat avec les personnels la question de la grève pour les revendications suivantes :

 Retrait du Pacte de responsabilité et de du projet de loi « santé » ;

 Retrait du plan d’économies de 3 milliards pour les hôpitaux, arrêt des plans de retour à l’équilibre, annulation de la dette des hôpitaux ;

 Maintien des tous les postes et embauches sur des emplois statutaires des effectifs au regard des besoins ;

 Maintien des jours de congés et RTT ;

 Respect des droits en matière de temps de travail et d’organisation de travail ;

 Augmentation générale des salaires et revalorisation des grilles indiciaires.

 Voir en ligne  : Fédération des Personnels des Services Publics et des Services de Santé FO

Services publics et de Santé Secrétaire général

Sur le même sujet

Hôpitaux de Paris : les personnels manifestent de nouveau

Emploi et Salaires par Françoise Lambert

À l’appel de l’ensemble de leurs syndicats, dont FO, les personnels des hôpitaux de Paris sont de nouveau descendus dans la rue aujourd’hui pour manifester contre le projet de réorganisation du temps de travail proposé par la direction de l’Assistance publique-Hôpitaux de Paris (AP-HP). Alors que la (...)

Cinquième journée de grève aux Hôpitaux de Paris

Emploi et Salaires par Françoise Lambert

Jeudi 17 septembre, les salariés de l’Assistance publique-Hôpitaux de Paris (AP-HP) étaient dans la rue à l’appel de tous leurs syndicats. Ils ont une nouvelle fois demandé le retrait du projet de réorganisation du temps de travail, voulu par la direction.
Les 75 000 agents des Hôpitaux de Paris (...)

Hôpitaux de Paris : vers une sixième journée de mobilisation

Emploi et Salaires par Françoise Lambert

Après une cinquième journée de grève et de manifestation le 17 septembre, les employés de l’Assistance publique-Hôpitaux de Paris restent mobilisés contre la réorganisation du temps de travail voulue par la direction. Tous les syndicats appellent les 75 000 salariés à des assemblées générales et à des (...)