152,45 euros : la prime de Noël pas revalorisée depuis 20 ans

Le chiffre par Michel Pourcelot

© Julien FAURE/REA

D’un montant de 152,45 euros, la prime de Noël est toujours au même montant qu’il y a... vingt ans. Elle n’a pas été revalorisée depuis. Une véritable peau de chagrin qui a été érodée par l’inflation depuis son attribution, début décembre 1999, aux « RMIstes » et aux allocataires de l’ASS (Allocation de solidarité spécifique). Elle s’élevait alors à 1 000 francs. Ce jeu des mille francs n’a fait que des perdants.

Persistance du gel

Certains gouvernements ont bien pensé à la supprimer mais ont renoncé, préférant la technique du gel, de la non-revalorisation, très en vogue actuellement que ce soit en matière de pensions de retraite, de prestations sociales ou de point d’indice des fonctionnaires. Les bénéficiaires (RSA, ASS, AER) de cette prime de Noël 2019 ne seront guère enclins à faire bombance en ces fêtes de fin d’année, l’inflation concernant les produits alimentaires pointant à 2% sur un an en novembre (Insee). Une récente étude sur les intentions d’achat pour cette période constate que les Français sont plus nombreux que les autres (pays) à vouloir réduire leur budget cette année.

Michel Pourcelot Journaliste

Sur le même sujet

La prime de solidarité laisse trop de seniors de côté

Chômage par Clarisse Josselin

La « prime transitoire de solidarité », destinée aux chômeurs de plus de 60 ans en fin de droits et attendant l’âge de la retraite, est entrée en vigueur le 16 juillet. Mais ce dispositif, d’un montant de 300 euros et dont les conditions d’accès sont très restrictives, est loin de remplacer l’allocation (...)

[17/12/2019] Ce qui change

Vos droits par Michel Pourcelot

Plusieurs procédures de reconnaissance des accidents du travail et des maladies professionnelles du régime général ont été modifiées au 1er décembre 2019.