18 février 2015 : Journée mondiale d’action sur le droit de grève

Le droit de grève est un droit fondamental par Cheminots , FEETS FO, Transports et logistique

Au niveau international, une offensive mondiale est menée par le patronat contre le droit de grève. En effet, la Convention n°87 de l’Organisation Internationale du Travail (OIT) fait l’objet d’un conflit qui doit faire l’objet d’une décision fin février.

Les fédérations Force Ouvrière compétentes dans le domaine des transports sont particulièrement concernées par la défense du droit de grève. En effet, en France, le droit de grève dans les transports est d’ores-et-déjà remise en cause avec les lois du 21 août 2007 et du 19 mars 2012 (la loi Diard) véritables entraves au droit de grève. Nous revendiquons l’abrogation de ces lois liberticides.

Dans ce contexte, nos fédérations s’inscrivent pleinement dans l’action de l’ITF (International Transport Workers Federation) de soutien à la journée d’action du 18 février 2015 organisée par la Confédération syndicale internationale (CSI).

Les Fédérations FO des transports revendiquent donc aussi auprès du gouvernement français le soutien de la résolution du groupe des travailleurs de l’OIT demandant le renvoi de la question du conflit de la convention n°87 à la Cour de justice internationale pour avis consultatif.

 Voir en ligne  : ITF (International Transport Workers Federation)

Cheminots Secrétaire Général

FEETS FO ÉQUIPEMENT, ENVIRONNEMENT, TRANSPORTS ET SERVICES

Transports et logistique Secrétaire général

Sur le même sujet

Kazakhstan : répression contre les syndicats

International par Secteur Europe - International

Alors que la répression sanglante à Zhanaozen est gravée dans les mémoires, la répression contre les syndicats continue de battre son plein au Kazakhstan. La CNTUK, affiliée à la CSI, a été radiée et les principes fondamentaux de la liberté syndicale sont constamment bafoués.

Violences faites aux femmes : l’ouvrière a besoin de force !

Communiqué de FO par Béatrice Clicq

Comme chaque 25 novembre, FO s’associe à la journée pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes, également soutenue par la CSI et la CES.
Malgré les années, les annonces, les actions, les femmes demeurent particulièrement victimes de violences sexistes et sexuelles, y compris sur le lieu de (...)