Le chiffre de la semaine

192,7 millions d’euros

Recommander cette page

C’est l’amende infligée par l’Autorité de la concurrence à onze industriels du lait, dont Lactalis Nestlé, le 12 mars. Ils sont accusés de s’être entendus sur les prix des appels d’offres lancés par les marques de distributeurs entre 2006 et 2012, entraînant une hausse des tarifs de gros de 2 à 7 %.