1er janvier : ces hausses de tarifs qui ruinent le porte-monnaie

Consommation par Valérie Forgeront, journaliste L’inFO militante

Aux vœux pétillants du nouvel an s’ajoute la tradition moins euphorique de l’annonce des augmentations diverses et variées qui frappent les consommateurs chaque année. Petit tour des festivités 2015.

SNCF : les tarifs des trains TGV, TER et Intercités augmentent jusqu’à 2,6 %.

RATP : les tarifs augmentent en moyenne de 2,9 %. Le ticket de métro passe ainsi à 1,80 euro. Les forfaits des différentes zones augmentent aussi, variant de 70 à 116,50 euros.

Diesel : par la hausse de la TICPE (taxe intérieure de consommation sur les produits énergétiques), le prix du litre de gasoil augmente de 2 centimes pour les voitures.

Taxis : le tarif minimum d’une course est fixé à 7 euros. Les taxis peuvent désormais en majorer le prix de 1 % (arrêté du 26 décembre).

Stationnement à Paris : hormis les dimanches et jours fériés, il devient payant jusqu’à 20 h contre 19 h auparavant. Le stationnement gratuit le samedi ainsi qu’en août est supprimé. Le ticket d’horodateur passe de 3,60 à 4 euros du Ier au XIe arrondissement et de 1,20 à 2,40 euros du XIIe au XXe. La carte de stationnement résidentiel devient payante, à 45 euros par an. Le stationnement résidentiel journalier passe lui de 0,65 à 4,50 euros.

Fourrière : sortir sa voiture de la fourrière coûte 150 euros contre 116,56 auparavant. Les frais de garde s’élèvent eux à 29 euros par jour contre 10 euros en 2014.

Gaz : désormais indexés sur les prix du marché, actuellement en baisse, les tarifs réglementés du gaz augmentent cependant de 1,8 % du fait du doublement de la taxe intérieure sur la consommation de gaz naturel, à laquelle ils sont soumis depuis avril. Celle-ci passe en effet de 1,41 euro par mégawatt/heure à 2,93 euros en 2015.

Électricité : les prix de l’électricité augmentent de 2,5 %.

Timbre : les tarifs du timbre augmentent de 7 % en moyenne. Le timbre rouge de 10 centimes, à 0,76 euro. Le timbre vert de 7 centimes, à 0,68 euro.

Redevance : la redevance télé augmente de 3 euros en métropole, à 136 euros.

Assurances : les tarifs augmenteront jusqu’à 4 %.

Éclairage : Et pendant ce temps, le pouvoir d’achat s’écroule
L’Observatoire français des conjonctures économiques révèle que le pouvoir d’achat a chuté de 1 630 euros par ménage entre 2008 et 2015. En cause ? Les pertes de revenus dues au chômage et le poids croissant de la fiscalité.
La crise a ainsi ramené le niveau du pouvoir d’achat treize ans en arrière.

Sur le même sujet

Stop aux lingettes dans les WC

Consommation par AFOC

Les systèmes d’assainissement dans les stations d’épuration reçoivent de plus en plus de produits non biologiques à l’origine de dysfonctionnements sur le réseau. Les lingettes jetées dans les WC en sont en partie responsables : elles bouchent les canalisations, bloquent les pompes de refoulement et (...)

Le chiffre aujourd’hui : 56%

Épargne par Michel Pourcelot, journaliste L’inFO militante

Faute de ne pas gagner assez d’argent, 56% des Français déclarent ne pas pouvoir épargner en vue de la retraite. D’autre part, 62 % d’entre eux s’inquiètent de leur avenir financier. Ils ne sont d’ailleurs que 3% à penser qu’économiquement parlant les choses vont s’améliorer. C’est d’un sondage pour un (...)