1er Mai : la Confédération syndicale internationale demande un « nouveau modèle d’entreprise »

International par Evelyne Salamero

Le PIB mondial a triplé depuis 1980, mais les inégalités battent des records et pas moins de 60 % du commerce est contrôlé par des multinationales qui « ne se cachent pas de recourir à un modèle d’entreprise basé sur l’exploitation et la violation des droits humains », dénonce la CSI en ce 1er Mai. Elle demande que « des dispositions soient prises pour empêcher les entreprises de se soustraire au fisc, pour les engager dans la lutte contre la destruction climatique et pour qu’elles renoncent à […] dissimuler leur main-d’œuvre […] sous un mille-feuille de sous-traitances et de franchises ».

 Voir en ligne  : Confédération syndicale internationale

Evelyne Salamero Journaliste à L’inFO militante - Rubrique internationale

Sur le même sujet

La grève en liberté

International par Yves Veyrier

Lors d’une réunion tripartite à Genève le 23 février dernier, un accord a été trouvé entre les employeurs et les travailleurs à l’OIT (Organisation internationale du travail), qui devrait permettre de débloquer le conflit sur la reconnaissance du droit de grève. Cet accord confirme le droit des (...)

La traite humaine en Libye : une atteinte inexcusable aux droits fondamentaux et une politique migratoire européenne en défaut

International par Secteur Europe - International

Après la diffusion d’images par le média américain CNN le 14 novembre dernier de jeunes migrants venant d’Afrique subsaharienne traités comme des esclaves et vendus comme tel, la communauté internationale a vivement réagi et condamné cette traite humaine et la présence de nombreux marchés d’esclaves (...)