Le chiffre de la semaine - FO Hebdo

20 millions de travailleurs français dopés

, Michel Pourcelot

Recommander cette page

La consommation de produits dopants au travail, allant de l’alcool aux drogues, en passant par médicaments, tabac et café, concernait 20 millions d’actifs en poste ou au chômage sur un total de 29 millions (Insee), soit plus de 2 sur 3, en 2016. Ce chiffre a été rappelé par la mission interministérielle de lutte contre les drogues et les conduites addictives, la Mildeca, à la veille du 2e congrès « Travail, santé et usages de psychotropes », le TSUP 2017, qui s’est tenu les 13 et 14 novembre 2017 sur le thème « Liens entre l’organisation du travail et les usages de psychotropes : si on en parlait ? ».

We are the champions

La frénésie qui s’est emparée des organisations du travail oblige au dopage légal et illégal, déplore le Dr Marie Pezé, psychologue et responsable du réseau Souffrance & Travail, qui chargée d’animer la table ronde « Consommer de l’alcool, des drogues ou des médicaments pour travailler ou se remettre des effets du travail » au TSUP 2017. Pour elle, la question du lien entre organisation du travail et consommation de psychotropes n’est jamais posée » malgré l’« urgence à s’en préoccuper. Et de rappeler que la France, dont la productivité horaire compte parmi les plus élevées au monde, est aussi le premier pays consommateur de psychotropes.