2013 : une année sombre sur le front de l’emploi

Communiqués

La publication des chiffres du nombre de demandeurs d’emploi inscrits à Pôle emploi à fin décembre ne laisse aucune place au doute. La situation des demandeurs d’emploi et de l’emploi ne cesse de s’aggraver, que ce soit sur un trimestre et plus encore sur une année complète.

Ainsi, le nombre de demandeurs d’emploi sans activité (Cat. A) progresse de 0.3% sur un mois et de 5.7% sur un an. Le nombre de demandeurs d’emploi tenus de faire des actes positifs de recherche d’emploi (Cat. A,B et C) s’élève désormais à 4 898 000 personnes soit +6 % sur un an !

Et toutes les tranches d’âge sont impactées, y compris les moins de 25 ans en catégorie A, B, et C (+0.2 % sur un mois et +0.8 % sur un an) et les demandeurs d’emploi de 50 ans et plus (+11.6% sur un an).

Autre effet dramatique de ces mauvais résultats : une augmentation du chômage de longue durée. Ainsi la part des demandeurs d’emploi inscrits depuis plus d’un an représente actuellement 41.9 % des demandeurs d’emploi. Par ailleurs, les demandeurs d’emploi inscrits depuis plus de 3 ans augmente de 1.7% sur un mois et de 18.1% sur un an.

Face à ce constat et dans un contexte de renégociation de la convention d’assurance chômage, Force Ouvrière considère qu’il n’est pas question de diminuer les droits à indemnisation des demandeurs d’emploi.

De plus, Force Ouvrière s’inscrit en faux contre le « pacte de responsabilité » proposé par le Président de la République aux entreprises considérant qu’il ne changera pas la donne sur le front de l’emploi et certainement pas s’agissant de l’emploi pérenne et de qualité.

Pour Force Ouvrière, la création d’emploi et donc la baisse du chômage passe par un retour de la croissance conditionné par un changement de politique macro-économique, l’abandon des mesures d’austérité et de rigueur budgétaire et cela tant au niveau français qu’européen. C’est ce que Force Ouvrière rappellera lors du grand meeting qu’elle organise le 29 janvier 2014 à Paris.

Les derniers communiqués Tous les communiqués

Retraites : étude d’impact – première réaction

Communiqué de FO par Yves Veyrier

La confédération FO se félicite de la mobilisation de cette journée du 24 janvier, partout en France, qui confirme la détermination intacte contre le projet de régime unique par points, après 50 jours de grèves et manifestations.

Retraites - Nos mobilisations seront victorieuses !

Communiqué intersyndical

Jeudi 23 janvier, partout dans le pays, à l’appel de nos organisations syndicales, des manifestations éclairées par des flambeaux ont permis à beaucoup de continuer à exiger le retrait du projet de réforme des retraites.

Déclaration de la Commission exécutive du 23 janvier 2020

Communique de FO par Yves Veyrier

La Commission exécutive confédérale salue à nouveau les adhérents, militants, salariés engagés contre le projet du gouvernement de régime unique par points. Elle se félicite de l’initiative et de la conduite de cette mobilisation et de la grève depuis le 5 décembre, dans le cadre d’une large unité d’action syndicale, par la confédération et l’ensemble de ses Fédérations, Unions Départementales et Syndicats.

Retraites - Un 24 massif et déterminé pour le retrait

Communiqué intersyndical

Le Président de la République a donné son feu vert à l’examen en Conseil des ministres du projet de loi sur les retraites le 24 janvier 2020. Ce projet renvoie à de nombreuses ordonnances et décrets qui définiront ultérieurement et sans débat les dispositions structurantes du régime prétendu universel (...)