22 mars 2018 : Les agents de Bercy à la pointe de la mobilisation

Service Public par Finances

Manifestation du 22 mars 2018 à Paris. Photographie : F. Blanc (CC BY-NC 2.0)

Communiqué de FO Finances

FO Finances se félicite de l’imposante mobilisation dans les directions de Bercy ce jeudi 22 mars.

Plus de 35% d’agents étaient en grève et des milliers à participer aux manifestations sur l’ensemble du territoire.

Ce résultat est le plus important depuis plus de dix ans dans les directions de Bercy, pour un mouvement spécifique à la fonction publique.

Ce jeudi, les agents ont clairement exprimé leur colère face à la dégradation de leurs conditions de travail et de leur pouvoir d’achat suite au gel du point d’indice, à la hausse de la CSG, au rétablissement du jour de carence et au report de la mise en œuvre du PPCR.

Au-delà, c’est un sévère avertissement qu’ils ont adressé aux ministres Darmanin et Le Maire à quelques jours des annonces sur le devenir de leurs missions et de leurs emplois dans le cadre d’« Action Publique 2022 ».

Nos ministres porteraient une lourde responsabilité en ignorant l’importance de la mobilisation des agents de leurs ministères.

Plutôt que de s’enfermer dans leurs certitudes et de bafouer le dialogue social, comme se complait à le faire en particulier M. Darmanin depuis des mois, le temps est venu pour nos ministres de rencontrer rapidement les représentants du personnel.

Pour FO Finances, sans réponse sur les revendications exprimées par les personnels et leurs représentants, cette journée devra nécessairement s’ouvrir sur de nouvelles perspectives d’action, selon des modalités à mettre en débat dans les services.

 Voir en ligne  : Articles sur la mobilisation du 22 mars 2018

Finances Secrétaire général

Sur le même sujet

Les fonctionnaires répondent au gouvernement par une grève le 22 mars

Service Public par Valérie Forgeront

Ce sera le jeudi 22 mars. Sept organisations syndicales sur neuf de la fonction publique dont l’UIAFP-FO (union interfédérale FO de la Fonction publique) annoncent pour cette date une journée de grève et de mobilisation. Les agents de l’État, de la territoriale et de l’hospitalière entendent ainsi répondre aux annonces faites ce 1er février par le gouvernement mais aussi à celles égrenées depuis le printemps.

Fonction publique : les raisons de la colère

Service Public par Alain Roussennac

Le profond malaise des fonctionnaires s’accentue au fil des ans sous l’effet conjugué du désengagement de l’État, de l’abandon ou de la privatisation des missions et des attaques sans précédent contre le statut de la fonction publique, dévoilées dans le rapport CAP 22.