30 mars 2017, Journée d’action des retraités : un succès

UCR-FO par Union Confédérale des Retraités-FO

UDR 37

Les 9 organisations nationales de retraités ont mené à bien une journée d’action nationale qui a permis de réaffirmer les exigences des retraités en matière de revalorisation de leur pouvoir d’achat.

Lettre UCR n°98
PDF - 1.3 Mo

Coïncidence : un sondage d’opinion confirmait ce jour-là qu’une énorme majorité de Français considèrent que leur pouvoir d’achat a baissé dans la dernière période. Du coup, l’initiative des retraités a eu l’oreille des médias plus largement qu’à l’accoutumée. L’AFP, Le Monde, Le Figaro ont assisté à la conférence de presse « des 9 » le matin du 30 mars. BFM était sur la manifestation parisienne, Europe 1 a procédé à plusieurs interviews, L’Express a fait un article, etc.

La situation est identique dans le reste du pays où la presse couvre, il est vrai, plus facilement nos initiatives que les médias nationaux. Les UDR nous ont fait remonter de très nombreux articles de journaux, France 3 a couvert certaines manifestations, etc.

Nous avons recensé (et ce n’est pas fini) près de 80 départements où se sont déroulées une ou plusieurs manifestations. Nous avons ainsi confirmé après la manifestation du 7 mars en défense du service public, que les retraités n’entendent rien lâcher sur leurs revendications. Manifestations, délégations, conférences de presse, présence sur les marchés avec tracts et questionnaires, les camarades ont utilisé toute la gamme pour animer cette journée et nous faire entendre.

 Voir en ligne  : Photographies de la manifestation des retraités le 30 mars 2017 à Paris

Sur le même sujet

Retraites : que des raisons légitimes de préparer la grève

#5décembre2019 par Valérie Forgeront

« Nos retraites sont en danger, tous concernés », « La retraite par points, c’est non ! », « Le projet de réforme doit être abandonné », « Combattre pour ne rien perdre : tous ensemble défendons nos retraites »… Autant de slogans de FO qui signifient la détermination des travailleurs dans la préparation de la grève à compter du 5 décembre, pour la défense des retraites et l’abandon d’un projet qui remettrait en cause l’ensemble du système de retraite et ses régimes.