Sommaire du FO Hebdo n°3194 du 23 mars 2016 - FO Hebdo

31 mars : la grève pour gagner le retrait de la loi Travail !

Recommander cette page

Le 17 mars, la jeunesse a pris le relais contre la loi Travail, après la mobilisation sur Internet et le succès de la première manifestation du 9 mars. © F. Blanc

24 MARS - Après le 17 mars, les manifestations des jeunes contre la loi Travail prennent de l’ampleur.
ÉVOLUTIONS - Les modifications cosmétiques apportées au texte de loi après les premières mobilisations.
MESURES - Comment le projet de loi risque de dévitaliser les branches professionnelles.

Éditorial, par Jean-Claude Mailly
- Retrait du projet de loi Travail : tous sur le pont les 24 et 31 mars !

Événement 2-3
- Après des modifications cosmétiques, la mobilisation continue pour le retrait de la loi Travail
- FO appelle à amplifier la mobilisation contre le projet de loi Travail
- Des branches qui ne serviraient plus beaucoup à négocier

+ SUR LE SITE FORCE-OUVRIERE.FR

Actualité 4
- 8 % des effectifs de la MSA menacés par la nouvelle convention
- Agences régionales de santé : FO prépare les élections professionnelles
- Les pompiers du Bas-Rhin manifestent pour leurs emplois

Actualité 5
- Fonctionnaires : 1,2 % de hausse des salaires
- Bruxelles fait pression pour que la France adopte la loi Travail

Idées 6
- RSA : en route vers sa renationalisation

Pratique 7
- Le chiffre de la semaine
- Consommation : Litiges : la médiation gratuite opérationnelle dans sept secteurs
- Agenda

Entre militants 8
- Portrait : Jean-Luc Bouscary, un syndicaliste de bon conseil

+ SUR LE SITE FORCE-OUVRIERE.FR

A propos de cet article

En complément

Éphéméride

20 novembre 1975

Mort du dictateur Francisco Franco
Karl Wolff, Heinrich Himmler, Franco et Serrano Súñer à Madrid, octobre 1940. Au terme d’une agonie qui aura duré près d’un mois, le général Francisco Franco Bahamonde meurt à 4 heures du matin le 20 novembre 1975. La mort du général dictateur libère l’Espagne de 36 ans de dictature. Son successeur (...)
Karl Wolff, Heinrich Himmler, Franco et Serrano Súñer à Madrid, octobre 1940.

Au terme d’une agonie qui aura duré près d’un mois, le général Francisco Franco Bahamonde meurt à 4 heures du matin le 20 novembre 1975. La mort du général dictateur libère l’Espagne de 36 ans de dictature. Son successeur désigné, le prince Juan Carlos de Bourbon remplit déjà les fonctions de chef de l’état depuis le 30 octobre en raison de l’état de santé de Franco.
Le dictateur avait pris le pouvoir après une guerre féroce contre la république. En 1936, alors qu’une immense espérance prenait en France son essor, le glas commençait à sonner pour une République en Espagne. Proclamée en 1931, elle devait succomber en trois ans, de 1936, année du Front populaire, à 1939, sous les coups conjugués de la Phalange et de ses alliés, notamment l’Allemagne dirigée par Hitler.

Mes droits

Une question ? Une réponse