36 jours sans trêve, on continue !

Communiqué intersyndical par Yves Veyrier

Article publié dans le cadre de la campagne Réforme des retraites, FO dit stop !
F.Blanc

Une nouvelle fois, la mobilisation ce 9 janvier a été exceptionnelle par son ampleur et son caractère interprofessionnel. Elle s’inscrit dans une mobilisation lancée par la grève depuis trente-six jours partout en France.

Cette situation démontre le rejet massif et croissant du projet de régime unique de retraites par points voulu par le gouvernement et refusé par la majorité de la population.

La grève et les mobilisations continues depuis le 5 décembre ont contraint le gouvernement à des reculs, et notamment à concéder le maintien de dispositions spécifiques dans plusieurs secteurs et professions. La prétendue universalité de cette réforme n’existe donc plus.

Les organisations syndicales CFE-CGC, CGT, FO, FSU, MNL, Solidaires, UNEF, UNL réaffirment que le projet de régime unique par points conduirait inévitablement au recul des droits à la retraite tant en termes de niveau de pension que d’âge auquel les salarié-es d’aujourd’hui et de demain pourront bénéficier d’une retraite décente.

C’est pourquoi nos organisations appellent, dès demain et dans les jours qui suivent, l’ensemble du monde du travail et la jeunesse à poursuivre et renforcer la grève, y compris reconductible là où les salariés le décident, pour maintenir et augmenter le rapport de force. Elles appellent à faire du samedi 11 janvier une journée de manifestation et de mobilisation massive de toute la population, pour obtenir le retrait de ce projet et l’ouverture de véritables négociations sur l’emploi, les salaires, les cotisations et l’amélioration du droit à la retraite dans le cadre du système par répartition et solidaire et des régimes existants.

Les organisations syndicales CFE-CGC, CGT, FO, FSU, MNL, Solidaires, UNEF, UNL appellent le 14 janvier à une journée de grève et de convergence interprofessionnelle localement dans tout le pays qui s’inscrit dans la continuité d’actions et d’initiatives déclinées sous toutes les formes les 15 et 16 janvier. Elles appellent à réunir partout les assemblées générales pour mettre en débat les modalités permettant de poursuivre la mobilisation dans le cadre de la grève lancée le 5 décembre.

Elles décident de se revoir dès le samedi 11 janvier 2020 au soir.

Yves Veyrier Secrétaire général de Force Ouvrière

Tous les articles de la campagne

Retraites - Yves Veyrier (FO) : « Laurent Pietraszewki a l’art de fermer la porte aux négociations »

BFMTV le 24 décembre 2019 par Yves Veyrier

« Yves Veyrier, secrétaire général de Force Ouvrière était au téléphone sur BFMTV. Revenant sur les déclarations de Laurent Pietraszewki de ce matin qui considère que "ce n’est pas le gouvernement qui refuse le compromis" sur la réforme des retraite, il répond : "Laurent Pietraszewki a l’art de fermer la porte aux négociations" » BFMTV

Réforme des retraites, FO dit stop !

Réforme des retraites, FO dit stop !

Depuis plus d’un an le gouvernement a ouvert une concertation sur la réforme des retraites annoncée par le président de la République.
FO a décidé de suspendre sa participation à ces concertations demandant une clarification du projet gouvernemental.
En effet, pour FO, cette réforme remettrait en cause l’ensemble de notre système de retraites et ses régimes.
Notre organisation a fait connaître qu’elle entendait défendre la retraite par répartition, garante de la solidarité intergénérationnelle.
FO s’est exprimée, dès l’origine, contre un régime universel par points et a aussi indiqué qu’elle s’opposait à toute tentative du gouvernement de reculer encore l’âge de départ à la retraite, revendiquant le maintien de l’ensemble des régimes et dispositions qu’ils contiennent.

Retraites - Jusqu’à la victoire

Communiqué intersyndical par Yves Veyrier

Les 9, 10 et 11 janvier les mobilisations auront été d’une grande force. Ce samedi 11 janvier elles ont pris de l’ampleur avec un caractère interprofessionnel et transgénérationnel marqué. Ces journées marquent une étape importante dans la mobilisation par la grève lancée depuis le 5 décembre.

Ne touchez pas à nos retraites ! Non au régime par points !

Communiqué UCR par Union Confédérale des Retraités-FO

La publication du rapport Delevoye le 18 juillet dernier a fait, et fait encore, couler beaucoup d’encre.
Mais il confirme ce que Force Ouvrière dénonce depuis le début : la création d’un régime universel par points remettra en cause tous les acquis arrachés depuis des dizaines d’années et aboutira à diminuer considérablement le montant des pensions.