Banques

39e jour de grève à la Caixa Geral de Depositos

, Evelyne Salamero

Recommander cette page

Les salariés de la Caixa Geral de Deposito, en grève depuis 39 jours, rassemblés devant l’ambassade du Portugal, à Paris le 25 mai 2018. Photographie : F. Blanc (CC BY-NC 2.0)

Au 39e jour de grève à l’appel notamment de FO, les salariés de la succursale de la banque publique portugaise CGLD, ont manifesté devant l’ambassade du Portugal le 25 mai. Ils se heurtent toujours au refus de la direction française de leur apporter des engagements sur l’avenir de leurs emplois.
En 2017, l’État portugais a obtenu de Bruxelles l’autorisation de recapitaliser la banque en échange du plan de restructuration qui menace aujourd’hui les 540 emplois de la succursale française pourtant bénéficiaire. Quelque 200 emplois et 200 agences ont déjà disparu au Portugal.
La commission de négociation élue par l’assemblée générale des grévistes, composée de délégués FO et de la CFTC ainsi que d’adhérents de la CGT, dénonce aussi les atteintes au droit de grève commises par la direction française.