40% des seniors handicapés dans leur quotidien

Le chiffre de la semaine par  Michel Pourcelot

40 % de Français âgés de 60 ans et plus, vivant à leur domicile, ne pouvaient plus accomplir les actes banals du quotidien en 2015, selon des chiffres de la Drees, la Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques, publiés le 1er juin 2018. Les limitations fonctionnelles (physiques, sensorielles et cognitives) concernent 40 % de personnes âgées de 60 ans ou plus vivant à leur domicile, soit 6 millions, et les restrictions d’activité 4,5 millions de ces seniors.

La retraite... dans quel état ?

Pour 26% des plus de 60 ans, faire les courses, s’occuper des démarches administratives, préparer les repas, s’occuper des tâches ménagères sont des activités devenues difficiles. Le pourcentage monte à 50% pour les plus de 75 ans. 15% des plus de 60 ans ont même des difficultés pour s’habiller ou se laver. Des chiffres qui ne peuvent qu’inquiéter alors que le départ à la retraite est aujourd’hui de plus en plus tardif, s’effectuant en moyenne à 61,5 ans, selon l’étude « Les retraités et les retraites - édition 2017 » publiée le 10 mai 2017 par le ministère des Affaires sociales. Elle évaluait alors le nombre de Français à la retraite à 16 millions en 2015.

 Voir en ligne  : Limitations fonctionnelles et incapacités des 60 ans et plus en France : résultats de l’enquête CARE

 Michel Pourcelot Journaliste à L’inFO militante

Sur le même sujet

Ce système de santé qui maltraite patients et soignants

Droits fondamentaux par Nadia Djabali

Lourd constat que nous transmet la Commission nationale consultative des droits de l’Homme (CNCDH). Bien qu’envié dans le monde entier, notre système de santé produit de la maltraitance à l’égard des patients, des aidants et des personnels soignants. La réduction des dépenses de santé coûte cher, affirme la Commission, qui émet trente-deux recommandations pour agir contre cette maltraitance subie par les populations les plus fragiles et les groupes les plus discriminés.

Protéger les salariés au service des personnes âgées, handicapées, assistantes maternelles …

Communiqué de FO par Yves Veyrier

Ce matin, lors de la réunion en audio conférence avec le président de la République, le Secrétaire général de FO a fait part de la très forte préoccupation concernant à la fois les personnels de santé et les salariés des services à domicile, qui sont mobilisés, auprès des personnes âgées, handicapées, et des assistantes maternelles et enseignants pour la garde des enfants d’autres salariés eux-mêmes mobilisés.