5 octobre : appel de la Commission exécutive

Tous ensemble, le 5 octobre !

La Commission exécutive lance un appel à tous les syndicats, militants et adhérents FO, afin de mettre en œuvre, dès maintenant, les conditions de réussite de la mobilisation, par la grève interprofessionnelle et les manifestations, le 5 octobre prochain.

Elle invite, à cette fin, à faire circuler le plus largement cet appel et les raisons de cette mobilisation auprès des salariés, actifs, retraités, demandeurs d’emplois, du secteur privé et du secteur public.

Elle appelle à organiser réunions d’informations et assemblées générales pour lancer et amplifier la mobilisation.

Contre le retour de la réforme des retraites, contre la réforme de l’assurance chômage.

  • Pour l’augmentation générale des salaires et des pensions ;
  • Pour l’augmentation du Smic, du point d’indice dans la Fonction publique et des grilles de salaires ;
  • Pour le service public, ses moyens et ses effectifs ;
  • Pour la préservation et le développement d’emplois de qualité dans l’industrie.

 La campagne FO
 Les affiches FO

Sur le même sujet

Déclaration de la commission exécutive confédérale FO du 9 septembre 2021

Communiqués de FO par Yves Veyrier, Secrétaire général de Force Ouvrière

Alors que la situation demeure sous l’emprise de la pandémie de Covid-19 et de ses conséquences sanitaires, économiques et sociales, la Commission exécutive confédérale FO réaffirme que la priorité doit être à la mise en œuvre des moyens indispensables pour protéger la santé de la population et des salariés en particulier, dont fait partie aujourd’hui la vaccination à laquelle chacun doit pouvoir accéder.

Résolution du Comité confédéral national 27 & 28 mars 2019

Communiqué de FO par Yves Veyrier

Réuni, à Paris les 27 et 28 mars, le Comité Confédéral National réaffirme son attachement à « l’indépendance absolue à l’égard du patronat, des gouvernements, des partis, groupements ou rassemblements politiques, des sectes philosophiques et, de façon générale, son irréductible opposition à toute influence extérieure au mouvement syndical » (préambule des statuts de la cgt-Force Ouvrière).